L’Héritage, tome 2 : L’Aîné

Christopher Paolini
Traduit de l’anglais
Editions Bayard
Collection Bayard Jeunesse
793 pages
10,90 €

Eragon et Saphira, sa dragonne, sont à peine sortis  vainqueurs de la bataille de Farthen Dür que des Urgals attaquent de nouveau et tuent le chef des Vardens… Nasuada, sa fille, est nommée à leur tête. Après lui avoir prêté allégeance, Eragon entreprend avec Saphira un long et périlleux voyage vers Ellesméra, le royaume des elfes, où ils recevront les enseignements du fameux Togira Ikonoka, l’Infirme Inchangé.

Pendant ce temps, Roran, le cousin d’Eragon, organise la défense de son village contre les Ra’zacs. Le jeune homme est persuadé qu’ils veulent récupérer la mystérieuse pierre trouvée par Eragon sur la Crête. De son côté, le royaume de Surda est toujours en lutte contre l’Empire de Galbatorix.

Eragon, Roran, les Vardens et les rebelles de Surda poursuivent désormais un seul et même but : détruire les forces du Mal.

La Saga :
– tome 1 : Eragon
– tome 2 : L’Aîné
– tome 3 : Brinsingr
– tome 4 : L’Héritage

Quelle plaisir de replonger sur le continent de l’Alagaësia !

Ce tome 2 est beaucoup moins linéaire que le premier. J’entends par là qu’il y a une alternance entre les différents personnages et donc entre les différentes intrigues. Tout est bien ficelé et on ne perd pas le fil… La partie où Eragon poursuit sa formation chez les Elfes est un peu longue et il ne se passe pas grand chose de palpitant. Du coup, on prend réellement plaisir à suivre les aventures de Roran. Toujours quelques petites longueurs donc dans la partie dédiée à Eragon, beaucoup moins que dans le tome 1 et une fin palpitante, comme pour le premier tome !

J’ai pris plaisir à voir évoluer les personnages. Eragon gagne plus ou moins en maturité… c’est pas encore le top de la maturité, il est un peu tête à claques par moments mais on peut percevoir quelques changements. Le garçon de ferme devient peu à peu un homme. J’ai adoré suivre les aventures de Roran qui devient un véritable meneur d’hommes. Son évolution est de loin la plus intéressante à suivre. Par contre, j’ai quelques difficultés avec le personnage d’Arya. Je ne saurais pas dire ce qui me déplaît chez elle mais elle m’agace…

Au niveau de l’écriture, le style est simple et fluide, comme pour le premier, mais j’ai sauté beaucoup moins de descriptions ! Ce qui est un vrai plus !

Un livre qui nous réserve quelques surprises et des révélations auxquelles je ne m’attendais absolument pas !

LIVRE_GENIAL

 

Publicités

Publié le 24/12/2012, dans 4/5_Livre Génial, Bayard Jeunesse, Fantasy, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :