Kushiel, tome 1 : La Marque

Kushiel, tome 1 : La Marque de Jacqueline Carey

Kushiel, tome 1 : La Marque de Jacqueline Carey

de Jacqueline Carey
Traduit de l’anglais par Frédéric le Berre
Editions Bragelonne
1151 pages

Vendue alors qu’elle n’était qu’une enfant, Phèdre no Delaunay est devenue la propriété d’un noble qui a su reconnaître la marque rouge ornant son oeil : le signe de Kushiel qui lui vaut d’éprouver à jamais le plaisir dans la souffrance. Un don unique et cruel faisant d’elle la plus convoitée des courtisanes et une espionne exceptionnelle. Lorsqu’elle découvre le complot qui pèse sur sa patrie, Phèdre n’a d’autre choix que de passer à l’action. Commence alors pour elle une aventure épique et déchirante, semée d’épreuves, qu’il lui faudra mener jusqu’au bout pour sauver son peuple. 

Récit plein de grandeur, de sacrifices, de trahisons et de conspirations maquiavéliques, le premier tome dévoile un monde de poètes vénéneux, des courtisans assassins, de monarques assiégés, de seigneurs de guerre barbarres… vu par les yeux d’une héroïne comme vous n’en avez jamais rencontré et que vous n’oublierez jamais.

La Série :
– tome 1 : La Marque
– tome 2 : L’Elue
– tome  3 : L’Avatar

J’ai acheté ce livre totalement par hasard, sans jamais en avoir entendu parler, sans savoir non plus à quoi m’attendre. Et je n’ai pas été déçue de mon acquisition ! Kushiel est réellement une perle du genre ! Ce récit est tout simplement sublime ! Une histoire épique, des personnages merveilleusement bien travaillés, une héroïne absolument hors norme, une intrigue trépidante, une plume superbe et très recherchée, bref, un livre qui a tout pour plaire !

L’univers imaginé par Jacqueline Carey est génial : une mythologie complète, un monde et des peuples très différents les uns des autres, une histoire et des traditions riches… Elle s’est largement inspirée de notre Histoire pour créer son monde tout en réussissant à se l’approprier à sa façon en y ajoutant ses touches personnelles. En effet, lors de la lecture, on reconnait aisément l’Europe Médiévale ! Les intrigues politiques sont palpitantes : trahisons, complots, assassinats et autres réjouissances de ce genre…

Phèdre est marquée par le signe de Kushiel : une petite tache rouge sur son oeil. Son don/malédiction (oui, ça dépend du point de vue) consiste à ressentir du plaisir dans la souffrance : elle est une anguisette. Depuis que sa mère l’a abandonnée, Phèdre est destinée au service de Naamah et chaque serviteur de Naamah donne son corps selon des caractéristiques propres à chaque maison différente. Chaque client offre des présents aux serviteurs de Naamah que ces derniers utilisent afin de terminer leur « marque », un tatouage qui va de leurs reins jusqu’à la nuque. Lorsque leur marque est achevée, les serviteurs de Namaah ont gagné leur liberté ! Anafiel Delauney va reconnaître ce signe et va racheter la marque de Phèdre à maison de Cereus. Delaunay lui apprend à voir et à écouter : c’est ainsi que Phèdre devient une espionne redoutable et sera entraînée malgré elle dans un complot politique de grande ampleur.

Le récit commence tranquillement sur l’enfance de Phèdre pour se compliquer peu à peu. Ce début un peu lent manque d’action et ma lecture a été un peu difficile : je me demandais un peu où l’auteure voulait en venir et j’espérais vraiment que les choses sérieuses commencent rapidement ! Les choses sérieuses ont mis du temps à arriver mais l’auteure pose de nombreux mystères assez rapidement ce qui a su titiller ma curiosité et me pousser à continuer !

Grâce à Phèdre, notre héroïne principale, nous allons passer par une palette de sentiments très vaste ! L’auteure a su créer un personnage original, très loin de tout ce que j’ai lu jusqu’à présent mais auquel on s’attache énormément ! Mais Phèdre a fait naître chez moi un autre sentiment un peu plus mitigé. C’est assez difficile de se mettre à sa place à certains moment, et ce, malgré l’emploi du « je ». Je parle bien entendu des scènes de sexe. Car comme je l’ai dit précédemment, Phèdre prend son pied quand ça fait mal. Très difficile de comprendre ce penchant pour moi… Et j’avoue sincèrement que j’appréhendais ces scènes de sexe car j’avais peur que ce soit trop cru. Mais malgré des scènes de sexe qui, dans les faits, sont tout de même assez violentes pour certaines, Jacqueline Carey a su les rendre très sensuelles. Oui, dans ce livre, une goutte de sang qui coule le long du dos jusqu’au creux des reins c’est sensuel ! Qui l’eût cru ? Sûrement pas moi !

Jacqueline Carey a su allier avec brio plusieurs trames. On a d’un côté l’histoire de Phèdre et de l’autre, on a tous les enjeux politiques. J’ai beaucoup apprécié l’écriture de ce livre qui est très recherchée et très poétique. J’ai apprécié qu’il y ait certaines ellipses au niveau de la narration car cela nous permet de nous donner certaines informations, sans que l’on soit forcé de revenir sur les faits dans le détail. Par contre, régulièrement, Phèdre décide de ce que nous devons savoir ou pas. Combien de fois j’ai eu envie de l’immoler par le feu lorsque je lisais « si j’avais su à ce moment-là » ! Car Phèdre nous raconte son histoire avec du recul. Ces 8 petits mots ont été une torture pour ma curiosité ! Mais ils poussent à continuer la lecture !

Bref, cette lecture est un coup de coeur ! J’ai tout simplement adoré ! J’ai hâte de découvrir la suite des aventures de Phèdre !

COUP_DE_COEUR

Publicités

Publié le 04/03/2013, dans 5/5_Coup de Coeur, Bragelonne, Fantasy, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 9 Commentaires.

  1. PFFF t’es pas gentille grrrr, encore un livre qui va rejoindre ma PAL….LOL!!

  2. Ce roman a aussi été un beau coup de coeur pour moi !
    Je pense ne pas trop trop tarder à lire la suite (si j’arrive à m’en sortir avec ma PAL gigantesque ^^)

    • Gigantesque, oui c’est le mot ! J’ai bien vu sur FB xD
      SI Bragelonne prend des exemplaires de la saga au salon du livre de Genève, je pense que la suite rejoindra ma PAL ! ^^

  3. BountyFrei

    Il à tout de suite rejoint ma PAL celui là, j’ai hâte de pouvoir le lire 🙂

  4. Ahh.. Kushiel… J’ai adoré la saga ainsi que la suivante ! Bonne lecture !

  1. Pingback: Chroniques déménagées !! :) | Des Livres en Pagaille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :