Délicieuse effrontée

Délicieuse effrontée de Victoria Dahl

Délicieuse effrontée de Victoria Dahl

de Victoria Dahl
Traduit de l’anglais par Vincent Basset
Editions Milady
Collection Romance (Pemberley)
454 pages
8,20 €

Jamais le scandale n’avait paru si savoureux… 
Alexandra Huntington attire toutes les convoitises. Lorsqu’un duel coûte la vie à un de ses prétendants, la belle fuit les mondanités. Mais Collin Blackburn, le frère de l’infortuné, a juré de le venger. Alors qu’il rend visite à Alexandra pour luisoutirer des informations sur celui qui l’a tué, elle tombe sous le charme du ténébreux Écossais. Malgré ses réticences, il est envoûté par cette jeune femme indépendante au caractère bien trempé. Collin peut-il vraiment succomber à la tentation et céder aux avances de celle que son frère a aimée jusqu’à son dernier souffle ?

Après ma lecture d’Enfants de la Paranoïa, j’ai commencé le 3e tome de la série l’Héritage mais je peinais trop… Du coup, j’ai commencé cette petite romance très légère histoire de décompresser avec les lectures difficiles ! Malgré les appréhensions sur le genre, j’ai apprécié cette lecture, sans que ce soit non plus le livre de l’année !

On découvre ici Alexandra Huntington qui, durant sa première saison des mondanités à Londres, a été compromise. Le scandale s’est soldé par la mort du jeune homme qui a voulu défendre son honneur. Alexandra s’est alors retirée à la campagne, sur le domaine de son frère. Elle participe à la gestion du domaine, s’habille en homme pour faire du cheval et mène une vie relativement libre. C’est l’arrivée du frère du jeune homme décédé qui va tout changé. Collin Blackburn, séduisant écossais, souhaite venger la mort de son frère et souhaite soutirer des informations à Alexandra. Le premier contact est explosif ! Et même si Collin la méprise vivement au départ, c’est sans aucune surprise que ces deux jeunes gens aux antipodes l’uns de l’autre vont se rapprocher peu à peu.

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Alexandra. C’est une jeune femme au caractère fort : elle ne souhaite pas se marier, aime participer à la gestion du domaine et autant dire qu’elle ne mâche pas ses mots. C’est donc une jeune femme assez moderne pour l’époque.

Tout du long du roman, Alexandra et Collin vont s’attirer, puis se rejetter. Leurs caractères et leur moralité diffèrent en bien des points, ce qui nous amène souvent à des scènes explosives. J’ai été touchée par l’esprit torturé du pauvre Collin. On ressent constamment le sentiment d’infériorité qu’il éprouve face à Alexandra : elle est la soeur d’un Duc alors que lui n’est qu’un éleveur de chevaux et en plus c’est un bâtard ! C’est ce sentiment qui va le pousser à agir constamment comme un imbécile (et qui m’a donné très envie de le secouer comme un pommier !!)

Les personnages secondaires ne sont pas en reste : j’ai adoré Fergus, Jeannie et surtout Hart, le frère d’Alexandra.

L’écriture est agréable mais une petite chose m’a vraiment agacé : l’emploi du terme grogner à tout bout de champs. Lorsque Collin et Alexandra se lancent dans toutes sortes de joyeuseté, ils grognent. Chez moi, le chien grogne. Le cochon grogne. On peut éventuellement grogner, mais pour montrer qu’on est pas content (encore que je trouve ça assez bizarre, m’enfin bon…) !! Pas quand on prend son pied ! On gémit, on soupire mais on ne grogne pas !!! Du coup, j’ai pas été très fan des scènes un peu hot. Je ne les ai pas toujours trouvées très bien décrites. Je n’ai pas non plus aimé les dialogues en plein ébats, du genre : – oh oui…  – Collins… – Oui ! C’est inutile et ça fait mauvais film porno…

Sinon, j’ai bien aimé l’histoire : elle est captivante et pleine de rebondissements ! Le sort s’acharne contre l’histoire d’Alexandra et Collin et ça fait du bien une histoire d’amour un peu compliquée, loin des « Je t’aime, tu es l’homme/la femme de ma vie, marions-nous et ayons beaucoup d’enfants » !

Mention spéciale à la couverture que je trouve très très très jolie !

Bref, une petite lecture sympathique, sans prise de tête et relativement rapide !

LIVRE_AGREABLE

Publicités

Publié le 02/04/2013, dans 3/5_Livre Agréable, Milady, Romance, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Je n’ai jamais lu un livre de ce genre et je dois t’avouer que tu me tentes, méchante! mdr

    • Apparemment, d’après ce que j’ai lu sur internet, c’est pas un chef d’oeuvre du genre, les gens lui reprochent plein de trucs, mais moi il m’a plu et j’ai bien envie de découvrir d’autres titres du même genre : ça passe bien entre 2 grosses lectures =)

  1. Pingback: Chroniques déménagées !! :) | Des Livres en Pagaille

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :