Delirium, tome 3 : Requiem

Lauren Oliver
Traduit de l’anglais par Alice Delarbre
Editions Hachette
Collection Black Moon
414 pages
16€

Alex est revenu. Le premier amour de Lena n’est pas mort. Mais il a changé. 

Les mois de torure, la lutte de chaque jour dans une nature hostile, la menace qui pèse sur la résistance plus grande que jamais : Alex n’est plus le même. 

Hana non plus. Hana qui a été opérée. Hana qui va se marier. Hana qui doute. 

La Saga : 
– tome 1 : Délirium
–  tome 2 : Pandémonium
–  tome 3 : Requiem

Attention : Si vous n’avez pas lu les autres tomes, Risque de SPOIL dans cette chronique ! C’est à vos risques et périls 😉 

Et voilà, c’est la fin d’une série… Et même si j’ai adoré l’histoire en elle-même, il y a eu quelques petits bémols pour moi dans cet ultime tome…

L’histoire est palpitante ! Alex est de retour !! Mais quel Alex ! J’ai été très déçue par son comportement ! Il m’a vraiment, vraiment, mais VRAIMENT soulé !!! Pour replacer le contexte, à la fin du second tome, Julian et Lena s’avoue leurs sentiments mutuels et c’est ce moment-là qu’Alex réapparait. Certes, il a du tombé de haut. Mais, au lieu de se battre pour l’amour de Lena, il va se comporter comme le dernier des abrutis. Je l’ai vraiment trouvé imbuvable. Par contre, j’ai eu beaucoup plus d’affection pour Julian. Il est prévenant, il comprend Lena, lui laisse le temps qu’il faut et fait tout son possible pour être accepté dans le groupe d’Invalides. Vous l’aurez compris, le bel Alex du premier tome m’a vraiment manqué !

Cette fois-ci, pas de chapitre « avant » / « maintenant », mais « Lena » / « Hana ». Au départ, je n’ai pas vraiment aimé les chapitres dévolus à Hana. C’est longuet, il ne se passe pas grand chose. Elle a subit le Protocole et va se marier au futur maire de Portland. Mais, les choses ne sont pas si roses que ça et, lorsque les choses s’enveniment, j’ai pris plaisir à découvrir ce personnage qui est loin d’être aussi parfaite qu’il n’y parait dans le premier tome.

Je ne m’éternise pas sur la plume de l’auteur qui est toujours aussi plaisante et facile d’accès.

Là où j’ai atteint le comble de la frustration : c’est la fin. Je n’ai pas trouvé que c’est réellement une fin : c’est trop facile, trop simpliste. Elle ne répond pas vraiment à toutes les questions et est beaucoup trop ouverte à mon goût.

Grâce à cette saga, j’ai quand même passé un très bon moment de lecture ! C’est une saga que je ne peux que vous inciter à découvrir (ou à finir) !!

LIVRE_GENIAL

Publicités

Publié le 05/05/2013, dans 4/5_Livre Génial, Black Moon, Dystopie, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :