Créatures Fatales

creatures-fatalesAlexandre Lévine
Editions Artalys
Collection Rencontre
114 pages
2.99 € –> Attention : Ce livre n’est disponible qu’en version numérique

Elles sont séduisantes, elles sont chaudes, elles sont prêtes à réaliser tous vos fantasmes. Vous pouvez les rencontrer à l’université, au bord de la route, sur internet ou sur les rives d’un lac… Mais attention ! Vous risquez d’y laisser votre vie, car elles ne sont humaines qu’en apparence. Elles sont en réalité des prédatrices.

Ces nouvelles érotiques et fantastiques ont pour cadre la France d’aujourd’hui, mais vous feront traverser le miroir des désirs et des apparences, en jetant parfois un regard impertinent sur notre société.

Ce recueil comprend les nouvelles suivantes :
Mathématiques du risque
Une nuit sur la route
La collectionneuse
Au bord du lac

En raison de quelques scènes pornographiques ou violentes, il est réservé à un public adulte.

Un grand merci aux éditions Artalys de
m’avoir permis de découvrir ce
petit recueil de nouvelles ! 

Créatures Fatales est un petit recueil de nouvelles érotico-fantastiques. Après mes déboires avec mes dernières lectures érotiques, j’avais un peu peur de tomber dans les mêmes clichés qui me donnent envie de m’arracher les cheveux ! Mais pas du tout ! Et oui ! j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce recueil !

Il est composé de 4 nouvelles dans lesquelles un homme fait la rencontre d’une (ou plusieurs) jeune(s) femme(s) à la sexualité totalement débridée (pour ne pas dire de grosses cochonnes !!!).  Mais, au fil des pages, on se rend compte que quelque chose cloche avec ces filles et, finalement, l’homme devient leur proie.

L’univers fantastique n’est pas acquis dès le départ. On rencontre des gens normaux, dans des paysages français normaux et on découvre l’aspect fantastique de ces prédatrices relativement tard dans la nouvelle. J’ai trouvé appréciable de ne pas débarquer dans un monde totalement différent du notre où l’on doit maîtriser les codes rapidement pour ne pas être complètement largués. Ici, nous découvrons les choses en même temps que nos protagonistes, rien n’est très compliqué et ça, j’adhère.

J’ai adoré la nouvelle Une nuit sur la route ! J’ai aimé que l’auteur ait l’audace de revisiter la légende urbaine de la dame blanche. Il a su respecter la typologie du phénomène (rencontre la nuit, le conducteur est souvent un homme seul et la réalité physique de l’auto-stoppeuse ne fait aucun doute) tout en la modelant avec beaucoup de doigté pour en faire une dame blanche totalement délurée !

Par contre, j’ai eu un peu de mal avec la dernière nouvelle, Au bord du lac. Elle est un peu trop trash à mon goût et carrément dérangeante. Notre personnage masculin est en soit dérangé : il a toutes les « qualités » pour devenir violeur et tueur en série. Du coup, la nouvelle prend une tornure un peu spéciale !

Au niveau de l’écriture, j’appréhendais la lecture d’histoires érotiques écrites par un homme. Ça sent franchement les fantasmes masculins à des kilomètres à la ronde mais ça ne m’a pas dérangé plus que cela.

Le style d’Alexandre Lévine est simple mais très agréable. Il a su ne pas tomber dans le vulgaire gratuit, ce que je reproche souvent à mes lectures érotiques. Ses personnages ne sont pas des enfants de chœurs, loin de là, mais j’ai apprécié qu’on ne tombe pas dans du « vulgaire pour être vulgaire ».

Donc, pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture et je suis ravie d’avoir découvert un auteur français (oui dernièrement je me gronde car je lis trop de livres traduits et que je ne laisse pas assez leur chance aux auteurs français et aux petites maisons d’éditions) ! Si vous avez tablette/liseuse/Kobo ou autres et si vous en avez marre des Crossfire ou 50 Shades, je vous encourage franchement à vous procurez ce petit recueil très sympatoche qui est en plus à un prix franchement abordable ! 

LIVRE_AGREABLE

Publicités

Publié le 04/06/2013, dans 3/5_Livre Agréable, Artalys, Erotique, Recueil de Nouvelles, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Hmmm les trucs érotiques j’ai passé mon chemin ces derniers temps mais pourquoi pas 🙂

  2. Je suis entrain de le lire et j’avoue avoir un peu de mal, j’ai l’impression que l’auteur nous dévoile ses fantasmes … Ce n’est pas le sexe en lui même qui me dérange mais les histoires ont un côté malsain, enfin bref, c’est un service presse et je ne sais pas du tout comment je vais présenter tout ça …… J’ai tendance à trouver ça un peu sans intérêt …. Enfin bon, on verra si ça s’améliore, j’en suis au milieu …. bises !

  1. Pingback: Fées des Hauteurs | Des Livres en Pagaille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :