Le Prince Maudit

leprincemauditMaria Amini
Editions Valentina
Collection Vangelis
282 pages
14 € (papier) / 6.99 € (epub)

Livre lu en version numérique

Alexandre Auguste est le Prince du lycée. Il est beau et intelligent mais il est aussi cruel et égoïste. Un jour, il manque de respect à une sorcière, Théa, qui le punit en lui donnant une apparence monstrueuse. Il devient alors un véritable prince : un Prince Maudit.

Seul l’amour d’une autre personne que lui-même pourra le libérer de cette terrible malédiction. Et le temps lui est compté. Il n’a qu’une année pour se faire aimer pour ce qu’il est, non pour ce qu’il prétend être.
L’espoir arrive en même temps que Mathilde… ce qui n’est pas du goût du frère de cette dernière qui, pour la protéger, prendra sa place.

Un remake du conte de la Belle et la Bête version romance gay.  Un somptueux moment de délice dans un monde d’apparences.

Je trouve vraiment génial que les éditions Valentina décident de créer la collection Vangelis, une collection qui a pour but de publier des romans typé gay ou lesbien. C’est un magnifique message de tolérance et de respect des autres, quelque soit leur orientation sexuelle.

J’ai repéré ce livre depuis sa sortie car le résumé avait franchement de quoi titiller ma curiosité ! Un remake de conte (déjà, ça, j’adore !), mais remixé à la sauce « YMCA » ! C’est ma première romance gay et je n’ai jamais lu de manga yaoi, je suis donc partie dans ma lecture sans savoir où je mettais les pieds et sans aucune à priori. Et autant vous dire que j’ai passé un super moment (tout en faisant des commentaires à ma grand-mère qui a bien rigolé : « Nous on lisait pas des trucs comme ça de mon temps… ») !

Nous découvrons Alexandre Auguste, prince de son lycée. Il est adulé par toutes les filles, apprécié par ses camarades masculins. C’est un mec à femmes. Mais il est également égoïste, imbu de sa personne et arrogant. Un jour, il joue un sale tour à Théa, une nouvelle. Celle-ci est en réalité une sorcière et, pour le punir de sa méchanceté, elle le transforme en monstre afin que son apparence physique reflète ce qu’il est réellement. Pour lever la malédiction, Alexandre a 1 an pour se faire aimer sincèrement. Suite à un marché, le père de Mathieu et Mathilde est contraint d’envoyé sa fille vivre avec Alexandre. Mais Mathieu refuse de laisser sa sœur avec la bête et prend sa place.

Les personnages sont très diversifiés et intéressants à découvrir. On se prend tout de suite d’affection pour les jumeaux Mathieu et Mathilde. Ce sont des personnages simples et sincères, avec le cœur sur la main. Ce n’est pas le cas d’Alexandre qui m’a franchement donné des envies de meurtres dans la première partie du roman. Il est insupportable !!!! Mais c’est aussi le personnage qui va le plus changer. Néanmoins, j’ai aimé que cette transformation ne se fasse pas du jour au lendemain. Il se remet en question petit à petit et on sent vraiment que c’est dur pour lui de faire des efforts pour changer. Il y a une énorme prise de conscience chez ce personnage et j’ai beaucoup aimé le voir évoluer.

J’ai aimé que l’auteure choisissent d’alterner de point de vue à chaque chapitre. Cela nous permet de mieux réaliser les changements chez nos deux personnages principaux, Alexandre et Mathieu. J’ai aimé que les personnages ne soient pas gays dès le départ. Alexandre est un gros tombeur qui profite des filles et Mathieu n’a jamais vraiment eu de petite copine. C’est génial qu’ils prennent conscience de leur sentiments très lentement, sans vraiment y croire et en niant la vérité.

Il y a très peu de scènes vraiment explicites et celles que nous servent l’auteure sont relativement soft. Pas de quoi choquer ma grand-mère ! Mais je n’arrive pas à décider si c’est une bonne ou une mauvaise chose…  J’ai d’ailleurs été un peu déçue qu’on insiste autant sur le physique androgyne de Mathieu. Ça m’a un peu donné l’impression que parce qu’il est androgyne et qu’il n’a pas encore eu de relation avec une femme, alors fatalement, il est prédestiné à devenir gay. C’est un peu réducteur…

Au niveau de l’histoire, l’auteure suit assez bien la typologie du conte d’origine tout en le modelant pour le caser dans notre époque. Du moment qu’on connaît les grandes lignes du conte de la Belle et la Bête, on ne peut pas dire qu’on est surpris par le déroulement de l’histoire. Il y a peu de grosses surprises et ça sent la Happy End à des kilomètres à la ronde. Mais ça ne m’a pas vraiment dérangé tant j’étais prise dans l’histoire !

Pour l’écriture, j’ai apprécié la simplicité de l’auteur, même si elle se perd parfois dans des détails superflus, notamment au début de l’histoire, lorsque les personnages s’habillent, se brossent les dents, mangent un bonbon, etc. Au niveau des dialogues, certaines répliques ne sont parfois pas très utiles et on pourrait s’en passer facilement. Néanmoins, ce petit livre se lit extrêmement rapidement et on se laisse emporté par la magie de l’histoire. J’ai beaucoup aimé toutes les références à l’univers des mangas dont Mathieu est fan. Surtout celles sur One pièce que j’adore !

Malgré quelques petits défauts, j’ai passé un excellent moment de lecture avec le Prince Maudit. Ce roman nous fait passé un magnifique message et je ne peux que soutenir ! Même si la société change (ouiiii, les couples homosexuels peuvent se marier dans plus en plus de pays !!!!), les mentalités s’ouvrent malheureusement beaucoup plus lentement.

LIVRE_GENIAL

La page Facebook du livre 

Publicités

Publié le 12/06/2013, dans 4/5_Livre Génial, Fantastique, Romance, Valentina, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Merci pour ce super avis, cela ma donner envie de le lire :))

  2. Ah enfin ton avis 😀 Ca m’intriguait ^^
    Il a l’air plutôt sympa ce livre! Peut être que je le lirai ^^

  3. Bouchon des bois

    Ton avis est terriblement tentant… Je doute d’y résister ^_^

  4. Maria Amini

    Je viens juste de découvrir cette chronique, elle me fait chaud au cœur, merci beaucoup! J’ai beaucoup ri quand tu as mentionné ta grand-mère, tu m’étonnes. Pour finir, je suis d’accord avec les défauts que tu as mentionné, plus j’écris et plus j’essaie de les estomper.

    Bisous

    Maria

    • Waouh ! Merci pour ton message, ça fait tout drôle !!! ^^
      Je doute pas une seule seconde que tu amélioreras les pitits défauts que j’ai mentionné et j’ai hâte de te relire =)
      Merci encore d’être passée sur mon humble blog !
      Tout de bon ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :