Intuitions, tome 3 : Infini

intuitions-t3Rachel Ward
Traduit de l’anglais par Isabelle Saint-Martin
Editions Michel Lafon
282 pages
16.20 €

Depuis sa naissance, Adam voit des numéros flotter au-dessus des personnes qu’il croise. Il s’agit de la date de leur mort. Et bientôt, il découvre que Mia, sa fille adoptive, possède un don bien plus terrible… Angleterre, 2029. Le chaos règne sur le monde, et les villes sont désertées. Différents clans tentent d’imposer leur loi en recrutant ceux qui manifestent des capacités hors normes. Harcelés à cause de leurs pouvoirs, Adam et Sarah luttent pour protéger leurs biens les plus précieux : Mia et l’enfant que Sarah attend. Car si Adam peut deviner la fin d’une vie et Sarah, dessiner l’avenir, Mia et le bébé semblent être dotés de facultés plus puissantes encore. Ils deviennent la cible de toutes les convoitises. Derrière eux se joue peut-être le destin du monde…

La Saga :
– tome 1 : Intuitions
– tome 2 : Chaos
– tome 3 : Infini

Et une saga de plus en moins ! C’est la première fois que je tombe sur une saga aussi inégale. Le premier tome était assez mauvais, le second franchement cool et le dernier est pas mal… mais sans plus…

Nous retrouvons Adam et Sarah deux ans après le Chaos qui a réduit à néant la société anglaise. Mia est à present une petite fillette de 2 ans et Sarah est à nouveau enceinte. Le monde a considérablement changé : il n’y a plus de téléphones, de télé ou de voitures, le gouvernement est tombé et les gens vivent dans la misère. Quant à nos personnages principaux, ils vivent en nomades depuis tout ce temps, Adam ayant peur d’être retrouvé. Tout bascule le jour où une bande  de motards sur leurs traces les retrouvent.

J’ai particulièrement aimé que l’histoire se passe sur une durée très courtes, quelques jours à peine. Le rythme est soutenu et on ne s’ennuie pas une seule seconde. C’est un tome assez sombre par rapport aux précédents, parfois même un peu dérangeant par moment. J’ai été particulièrement touchée par ce qui arrive à la petite Mia.

L’histoire est très différente des autres tomes mais je dois dire que j’ai été moins convaincue par ce tome que par le deuxième. Les dons prennent énormément d’ampleur et se complexifient. C’était une bonne chose jusqu’au moment où ça devient tellement abusif que c’en est un peu n’importe quoi.

Adam et Sarah ont beaucoup changé. Ils ont une famille à protéger. Du coup, leur principal trait de caractère à changé : ils sont protecteurs, se protègent les uns les autres. Seul Adam a gardé son côté colérique. Mais c’est tout… Je trouve ça un peu dommage et surtout très réducteur.

Au nvieau de l’écriture, je l’ai trouvé assez inégale. Le style est simple, parfois très (trop ?) familier et, par moments, certains passage vont être plus recherchés, inutilement amphatiques. Cela m’a un peu dérangé.

Malgré quelques défauts, c’est une saga que j’ai pris plaisir à découvrir. Mais à la vue des grandes inégalités entre les tomes, je ne sais pas trop si je la conseillerais. J’en attendais vraiment beaucoup de ce dernier tome vu les différences flagrantes entre les deux premiers tome et j’ai finalement été un peu déçue…

LIVRE_AGREABLE

Publicités

Publié le 04/09/2013, dans 3/5_Livre Agréable, Michel Lafon, Science-Fiction, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :