Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir

pourquoilesgentilsneseferontplusavoirJ. Heska
Editions Seconde Chance
186 pages
10.23 € (version papier) / 2.99 € (version Kindle)

Je m’appelle Jérôme et je ne suis pas quelqu’un de populaire. Invisible pour mon entourage, insipide pour mes collègues, insignifiant pour ma petite amie. Un jour, je suis tombé sur un article dans un magazine bon marché censé m’aider à régler un certain nombre de problèmes dans ma vie. Ca m’a amené un peu plus loin que prévu … Ah oui, le « un peu plus loin », c’est devenir le chef de file involontaire d’un mouvement philosophique qui a révolutionné le monde.

Merci à Isabelle des éditions Secondes Chance
de m’avoir permis de découvrir ce livre ! 

J’étais hyper enthousiaste à l’idée de découvrir un nouveau roman de J. Heska, « Un monde idéal où c’est la fin » ayant été une très bonne découverte. Malheureusement, j’ai été carrément moins emballée par « Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir »…

Dans ce livre, nous découvrons Jérôme, jeune informaticien pas très sociable et souvent pris comme bouc-émissaire par ces collègues. A mon grand étonnement, il a une copine… sauf que c’est une véritable mégère… Jérôme a besoin de reconnaissance ce qui va le mener à faire d’énormes efforts pour s’intégrer au groupe. Sous forme de journal, Jérôme tente d’analyser son isolement afin d’en sortir. Et c’est au fil des pages qu’une nouvelle ligne de pensée émerge… et va prendre des proportions internationales…

En soit, je n’ai pas été très emballée par l’histoire… Tout est très long à se mettre en place et au final, j’ai trouvé qu’il ne s’y passait que très peu de choses. J’ai été assez frustrée de devoir attendre près de la moitié du livre pour que le mouvement cimondiste émerge enfin. J’ai aimé cependant que le livre soit très léger malgré le thème. Il ne se veut absolument pas moralisateur et ça, c’est un plus. Dans la première partie, on assiste aux efforts de Jérôme pour s’intégrer dans le groupe et il nous raconte certaines de ces situations embarassantes où il met toujours les pieds dans le plat. Cela aurait pu être intéressant et plaisant, si seulement j’avais pu m’attacher un peu à Jérôme. Sauf que voilà, il m’a paru totalement insupportable…

Les personnages sont ultras stéréotypés et ils m’ont un peu blasée. Jérôme passe les trois quart du livre à geindre et à chouiner sur son pauvre sort. Le décalage entre sa manie de constamment vouloir se remettre en question alors que ce sont les autres qui se moquent de lui et ma propre philosophie de vie est trop important pour que j’arrive à comprendre son raisonnement. Je ne peux pas comprendre non plus qu’il se plaigne constamment de ne pas avoir d’amis alors qu’il rejette son seul ami tout simplement parce qu’il est encore plus paumé que lui, caricature du pur no life asocial . Et je m’attarde encore moins sur Stefanie, la jeune femme qui a l’air sûre d’elle alors qu’en réalité, c’est une pauvre petite fille fragile. Bref, des personnages qui m’ont plus agacé qu’autre chose, à un point où je me suis même demandée si justement, c’était fait exprès et que du coup c »était moi qui ne captait rien et qui n’arrivait pas à comprendre la subtilité de la chose…

Au niveau de l’écriture, je suis toujours aussi fan du style de l’auteur. J’ai aimé retrouvé sa justesse et son style très entraînant. J’aime son humour et son style un peu décalé ! J’ai également beaucoup aimé la forme du journal intime : c’est original et plaisant à lire. Le gros gros gros plus, ce sont les citations qui commencent toutes par « la vie c’est comme… » et que l’ont retrouvent au début de chaque chapitre !

En bref, je n’ai pas été conquise par ce livre malgré les critiques unanimes que j’ai pu voir sur la blogo. Je crois que j’ai fait un gros blocage sur les personnages et que du coup, ma lecture en a été altérée. Mais je ne peux que vous encourager à le lire pour vous en faire votre propre opinion.

LIVRE_ENNUYEUX

Publicités

Publié le 07/09/2013, dans 2/5_Livre Ennuyeux, Contemporain, Seconde Chance, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Salut poulette, tu passes un bon dimanche ?
    Bon, n’étant vraiment pas fan de l’auteur, ce n’est pas un ouvrage sur lequel je vais me pencher, j’ai beaucoup d’autres choses plus sympas en attente dans ma biblio, bises !!!

  2. Je n’ai pas été fan de son autre ouvrage donc je ne pense pas lire celui-ci. Dommage qu’il ne t’ait pas plu vu que tu as apprécié l’autre ! Mais bon, ça arrive 😀
    Bisous bonne lecture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :