Le Piano Aphone

pianoaphonePierre Benazech
Editions Lune-Ecarlate
Collection Semitam Tenebris (Littérature Fantastique)
136 pages
4.49 €

Si vous n’avez jamais contemplé de coucher de soleil sur Mars ou encore pêché dans un lac en papier. Si vous n’avez jamais eu l’occasion de discuter musique classique avec un fantôme ou de voler le vaisseau spatial du père Noël. Si vous n’avez pas de machine à écrire les rêves sous votre oreiller ou de séchoir à larmes dans votre salle de bain pour eff acer vos chagrins. Si vous n’avez jamais rencontré de cigale violoniste ou de chocolatier itinérant. Si vous vous demandez qui a bien pu grignoter la lune. Si vous ne connaissez personne qui aime assez les bonbons pour avoir des larmes sucrées. Si vous n’êtes pas encore au courant que l’on installe des hôtels dans les anacondas ou encore si vous ne savez pas à quoi peut bien servir un piano aphone.
Alors ce livre peut vous aider à rattraper le temps perdu.

Un immense merci aux éditions Lune-Ecarlate de m’avoir
permis de découvrir ce petit bijou d’originalité ! 

Prenez le monde farfelu d’Alice au Pays des Merveilles, la poésie du Petit Prince et la magie de l’univers de Tim Burton.

Mixez le tout.

Vous obtiendrez alors quelque chose de complètement déjanté : Le Piano Aphone.

Je commence généralement mes chroniques par un résumé du livre. Mais histoire unique, chronique unique. Je me contenterais que de ces quelques phrases pour vous résumer ce livre :

Pierre prend le train et alors que son esprit vagaonde, il s’endort. Au réveil, il se retrouve au terminus. Pas la moindre âme qui vive, la gare est vide… Ou presque ! C’est là qu’il rencontre un charmant petit ectoplasme à l’accent british et que commence son périple.

Je m’en tiens à ces quelques lignes car les surprises que nous réserve ce livre au fil des pages sont plus incroyable les unes que les autres. L’univers de Piano Aphone est haut en couleurs et complètement farfelu ! Les choses ne sont pas toujours logiques, on doit parfois relire un passage 2 fois car on se dit « nen c’est pas possible j’ai du halluciner » alors que nooon, pas du tout on avait bien compris ! En même temps, qu’y a-t-il de plus illogique qu’un rêve ?

L’écriture de l’auteur est incroyable, tout aussi fantastique que son univers ! Il joue avec les mots avec une facilité déconcertante et ce pour notre plus grand plaisir ! Malgré un style extrêmement recherché qui m’a un peu effrayée au départ, j’ai été agréablement surprise d’être totalement immergée dans ce monde onirique. Les descriptions sont tellement immersives que j’ai été irrémédiablement transportée dans ce rêve un peu fou. Un vrai régal !

Je vais être franche, ce n’est pas le genre de livre que j’aurais lu de moi-même… Le titre ne me parlait pas trop, le résumé non plus et il n’aurait pas non plus fait parti du club des « livres que j’achète juste parce que j’ai flashé sur la couverture » ! Oui, Le Piano Aphone n’était pas du tout un livre sur lequel je me serais arrêtée et je suis vraiment ravie d’avoir eu la chance de le découvrir !

Toi derrière ton écran ! Oui toi ! Que tu sois jeune ou vieux, si tu n’as pas peur de lire des choses qui sortent des sentiers battus, si tu aimes les choses folles mais poétiques, alors ce livre est fait pour toi !

LIVRE_GENIAL

Publicités

Publié le 21/10/2013, dans 4/5_Livre Génial, Fantastique, Jungle, Lune-Ecarlate, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :