La Rose et l’Armure, tome 3 : Le Highlander

Heather Grothaus
Traduit de l’anglais par Fanny Adams
Editions Milady
Collection Romance – Pemberley
528 pages
8,20 €

Sortie le 21 mars 2014

Lorsqu’Evelyn Godewin quitte son Angleterre natale, elle cherche un nouveau départ. Pourtant, il semble que le destin ait d’autres projets pour elle lorsqu’elle est laissée seule dans une forêt des Highlands, traquée par des loups alors que l’hiver approche. Déterminée à tirer partie de ses environs, Evelyn trouve refuge dans une cabane abandonnée dans les bois. Mais quand Conall MacKerrick, chef Highlander, surgit dans la cabane et l’accuse d’intrusion, Evelyn lui raconte un mensonge qu’elle sait pourtant qu’elle regrettera un jour. À sa surprise, elle tombe peu à peu amoureuse du Highlander. 

Conall MacKerrick est persuadé que son clan est maudit, et lorsqu’il rencontre Evelyn, il croit avoir trouvé la clé pour déjouer le maléfice. Il doit l’épouser – et du moins, la faire tomber enceinte. Séduire cette frappante beauté est le seul moyen de sauver ses gens et sa fierté. Et lorsqu’il commence à croire qu’elle ne résoudra pas seulement les problèmes du clan mais sauvera aussi son propre coeur, il découvre le secret qui pourrait bien détruire leur amour naissant.

La Saga : 
– tome 1 : Le Conquérant
– tome 2 : Le Vainqueur
– tome 3 : Le Highlander

Merci au Ladies Club (Milady Romance) de m’avoir permis de découvrir cette charmante petite romance ! 

Evelyn quitte son Angleterre natale pour les rudes terres d’Ecosse accompagnée par une vieille sorcière, Minerva Buchanan. Un nouveau départ pour elle mais la vieille dame meurt dans la forêt. Acculée par les loups, Evelyn trouve une alliée inattendue et se cache dans une petite chaumière dans la forêt. Lorsque Conall MacKerrick s’introduit dans la vielle bâtisse. Evelyn se fait passer pour la nièce de Minerva en espérant se sauver la vie. Conall voit alors Evelyn comme la personne qui sauvera son clan de la malédiction qui pèse sur eux. Pour ce faire, il doit l’épouser et la mettre enceinte.

Ahhh l’Ecosse… Pays que je rêve de visiter et que je visiterai un jour ! Des paysages et une mythologie féérique, j’adore l’Ecosse et j’aime lire des livres qui s’y déroulent. Le Highlander est un romance sympas mais je n’ai pas vraiment été transportée dans le roman.

L’histoire se passe principalement dans la forêt où les deux jeunes gens se rencontrent puis apprennent à se connaître. J’ai trouvé très drôle le décalage entre Conall, le chef de clan écossais des Highlands et Evelyn, la jeune anglaise effrontée. Conall n’a pas l’habitude qu’une femme lui réponde et lui tienne tête et Evelyn a un caractère bien trempé. Leurs premiers contacts sont alors assez amusants et très pétillants.

Mais ils ne sont pas seuls dans la petite chaumière. Non ! Ils sont accompagnés par presque tout l’Arche de Noé ! Alinor la louve qui a sauvé Evelyn, une petite brebis, une souris, un lièvre et même un corbeau, la jeune anglaise attire les animaux comme le sucre attire les mouches ! Elle leur parle et ils la comprennent… Et un loup cohabite avec une brebis… Et ils jouent ensemble et tout ! Je n’ai pas bien compris l’intérêt et le rôle de ces animaux si ce n’est meubler histoire de rallonger le roman. L’auteur aurait pu tout aussi bien se contenter de la louve Alinor à la limite, les autres animaux n’étant pas très utiles, à la limite du parasitaire…

La romance entre Evelyn et Conall reste très classique. Deux jeunes gens que tout oppose, ils font connaissance, les sentiments naissent une relation commence à se construire, un élément x ou y vient mettre des bâtons dans les roues et là, c’est le drame… Je ne peux donc pas dire que j’ai été surprise par le déroulement de ce roman.

Mais malgré ces mauvais points, je me suis quand même laissé prendre par l’histoire. Mon petit côté fleur-beue aime les histoires d’amour. Chacun des protagonistes a ses secrets et on brûle de savoir ce qu’il en est réellement. J’ai spécialement apprécié cette histoire de malédiction et j’ai adoré découvrir au fur et à mesure les tenants de ce conflit de clans.

En bref, ce n’est pas la meilleure romance historique que j’ai lu, mais cela reste une romance très agréable à lire et avec laquelle j’ai passé un bon moment. En plus, c’est en Ecosse… xD

LIVRE_AGREABLE

Ladiesclub

Publicités

Publié le 15/03/2014, dans 3/5_Livre Agréable, Milady, Romance, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :