La Confrérie de la dague noire, tome 5 : L’amant délivré

J.R. Ward
Traduit de l’anglais par Laurence Murphy
Editions Milady
Collection Bit-lit
656 pages
9,20 €

Une guerre fait rage à l’insu des humains. 

Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuses Confrérie de la dague noire.
Impitoyable et brillant, Viszs est doté d’un pouvoir de destruction incroyable et d’une aptitude terrifiante à prédire l’avenir. Torturé par son passé, il ne fait pas dans les sentiments. La lutte contre les éradiqueurs est sa seule passion… jusqu’au jour où il croise la route du docteur Jane Whitcomb. Tout pourrait changer grâce à elle, mais Viszs est rattrapé par un destin incompatible avec celui de la jeune humaine…

La Saga : 
– tome 1 : l’amant ténébreux
– tome 2 : l’amant éternel
– tome 3 : l’amant furieux
– tome 4 : l’amant révélé
– tome 5 : l’amant délivré
– tome  6 : l’amant consacré
– tome 7 : l’amant vengeur
– tome 8 : l’amant réincarné
– tome 9 : l’amant déchaîné
– tome 10 : l’amant réssucité

Petite LC avec Pimhaz et je suis trop contente d’avoir zieuté sa PAL et de lui avoir proposé cette LC car nous avons passé un très bon moment et j’ai adoré discuté avec elle ! Pimhaz est une blogueuse adorable et je vous invite vraiment à découvrir son blog si ce n’est pas encore chose faite !

J’avais été moyennement convaincue par le premier tome et c’est grâce à vous que j’ai continué cette saga ! Et bien je vous en remercie  !!! Car plus j’avance dans cette saga et plus je deviens totalement accro !!! L’intrigue est de plus en plus fouillée, de plus en plus recherchée. Les histoires d’amour ont toujours autant d’importance dans le roman mais on a de moins en moins de scènes de sexe au profit de rebondissements et de révélations de plus en plus incroyables ! L’auteure nous impose un rythme effréné et nous tient en haleine jusqu’à la dernière ligne.

Dans ce tome, nous découvrons Viszs, membre de la Confrérie éminemment torturé dans le dernier tome et qui possède un pouvoir assez effroyable. Viszs y est rattrapé par son passé car on découvre qui sont ces parents et qu’à cause d’eux, il va devoir prendre un chemin qui lui déplaît carrément. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé les nombreux flash-back qui reviennent sur la vie de Viszs. On y découvre sa vie dans le camps de son père et surtout les raisons de son penchant pour le sexe brutal. Puis Jane fait apparition dans sa vie… et tout n’est pas gagné. Même si l’instinct de mâle protecteur de Viszs se réveille immédiatement, Jane est une humaine et la cohabitation est d’abord assez difficile. J’ai beaucoup aimé découvrir leurs échanges, la manière donc Viszs s’adoucit à son contact.

J’ai été très étonnée de découvrir la première scène de sexe après plus de 200 pages de lectures ! Je me suis dis à plusieurs reprises « mais bon sang, quand c’est qu’ils s’envoyent en l’air !!? » et lorsque la première partie de jambe en l’air se termine, je me suis dis « waouh, c’est soft ! ». Car oui, ce tome est définitivement plus axé sur l’Histoire avec un grand H que sur le sexe, ce qui est une très bonne chose ! De plus, ces scènes sont très bien écrite et POUR UNE FOIS, je n’ai pas du tout été dérangée par les petits dialogues pendant l’acte (oui c’est assez extraordinaire pour que ce soit notifié). Tout simplement parce qu’ils sont d’abord assez courts, mais aussi parce que ce ne sont pas vraiment des dialogues à proprement parler. Viszs parle car il est très directif pendant l’acte. Il lui dit quoi faire, comment le faire et ces paroles collent avec le personnage tel que je l’imagine. A aucun moment, il y a des paroles pour des paroles. J’en ai même eu quelques frissons !

Les autres membres de la Confrérie gravitent toujours autours du couple phare du tome et j’ai beaucoup apprécié trouver le point de vue de Fhurie, mais surtout de John ! J’ai été assez contente de ne pas trouver de chapitre concernant l’Oméga ou un même X ou Y de la Société. Car rappelez-vous, dans mes précédentes chroniques, je disais régulièrement que je lisais ces chapitres de biais, je ne m’arrêtais pas du tout dessus…

L’auteur est très forte car j’ai quelques larmichettes qui ont tenté de percer et la fin est tout simplement époustouflante ! On va de surprises en surprises et j’ai arrêté de compter le nombre de fois où je me suis dis « Mais WTF !!!???? O.O ».

Cette lecture est de plus en plus addictive et je ne me lasse pas de la découvrir. Chaque tome recèle son lot de surprise, les personnages sont charismatiques et l’auteure nous tient en haleine jusqu’au bout. Bref, cette saga est de loin la saga Bit-Lit que je préfère et les tomes sont à chaque fois meilleurs. Et si comme moi, vos n’avez pas été charmé par le premier tome, tenter tout de même la suite ! Vraiment…

COUP_DE_COEUR

Publicités

Publié le 19/03/2014, dans 5/5_Coup de Coeur, Bit-Lit, Milady, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 16 Commentaires.

  1. Haaaa merciiiii *o*

    J’ai adoré en discuter avec toi, j’espère que le prochain tome on pourra le lire ensemble, sinon je te rejoins sur tous les points 😀

  2. Promis un jour je commencerai cette saga ^^.

  3. C’est le prochain tome que je vais lire ! Ton avis est très positif et j’ai hâte de le commencer ! Et s’il n’y a plus de passages du point de vue des Eradiqueurs, tant mieux !

    • J’espère qu’il te plaira autant qu’il m’a plu !!
      Ahh, je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à ne pas aimer les points de vue des Eradiqueurs !! ^^

  4. La meilleure série que je n’ai jamais lu ! Je me régale toujours autant même après 5 ou 6 relectures . Je vois que tu as changé de plateforme. Moi aussi j’ai changé de blog depuis hier et … Fiou rien que de penser à tout remettre j’en ai mal aux doigts.

  5. Je n’ai pas encore commencé cette saga, mais je possède tout de même quelques tomes sauf le 1 llllollo Donc pour le moment, je ne peux la débuter !!!

  1. Pingback: La Confrérie de la dague noire, tome 6 : L’amant consacré | Des Livres en Pagaille

  2. Pingback: La Confrérie de la dague noire, tome 7 : L’amant vengeur | Des Livres en Pagaille

  3. Pingback: La Confrérie de la dague noire, tome 8 : L’amant réincarné | Des Livres en Pagaille

  4. Pingback: La Confrérie de la dague noire, tome 9 : l’amant déchaîné | Des Livres en Pagaille

  5. Pingback: La Confrérie de la dague noire, tome 10 : l’amant ressuscité  | Des Livres en Pagaille

  6. Pingback: La Confrérie de la dague noire, tome 11 : l’amant désiré (Mini-Chronique) | Des Livres en Pagaille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :