Haut-Royaume, tome 1 : Le Chevalier

Pierre Pevel
Editions Bragelonne
537 pages
22 €

Le Haut-Royaume connaît son heure la plus sombre. Le roi est affaibli et le rébellion gronde aux frontières du territoire. En dernier recours, le souverain libère Lorn, qui croupit depuis trois ans dans les geôles de Dalroth. L’ancien prisonnier est nommé chervalier du Trône d’Onyx, chargé de protéger l’autorité royale. Héros valeureux et juste, Lorn est une figure d’espoir pour le peuple, décidé à le suivre jusqu’au bout. Mais Lorn est résolu à bien une tout autre mission, plus personnelle et au goût de sang : retrouver ceux qui l’ont maintenu en captivité… et leur faire payer le prix de la trahison.

La Saga :
– tome 1 : Le Chevalier

Un grand merci à Babelio ainsi qu’aux éditions Bragelonne de m’avoir permis de découvrir ce petit bijou de Fantasy ! 

Je ne me lasse pas de découvrir des auteurs de fantasy français et, bien que je ne connaissais pas encore Pierre Pevel, j’ai eu un coup de coeur pour la plume et l’univers de cet auteur !

Haut-Royaume est une saga complète et complexe qu’il me tarde de poursuivre. Le problème des premiers tomes de saga vient principalement du fait que ce sont des tomes introductifs et je regrette souvent le peu d’action qui s’y déroule. Or, Pierre Pevel nous offre ici un premier tome extraordinaire, complètement ancré dans l’action.

Lorn croupissait à Dalroth, la pire prison qui soit depuis 3 ans. Accusé de trahison, il est finalement innocenté et le Haut-Roi le nomme Premier Chevalier du Royaume. Royaume à la dérive qui s’apprête à se lier à ses pires ennemis pour renflouer les caisses désespérément vides. Le peuple a perdu confiance : le roi parait fou, la reine n’est guère appriéciée et Lorn est le dernier espoir pour éviter les rébellions.

Le roman est découpé en plusieurs parties. Le prologue qui se déroule à l’été 1544, la première parte  au printemps 1547, la deuxième partie à la fin du printemps 1547, la troisième partie à l’été 1547, la quatrième à l’automne 1547 et l’épilogue à la fin de l’automne 1547. Chaque partie  se passe dans un environnement qui lui est propre, avec sa propre action et des intrigues qui lui sont propres. Ces parties se suivent avec beaucoup de cohérence tout en gardant une certaines indépendances entre elles. Ces changements sont très dynamiques et apportent un vrai plus à l’histoire. Grâce à cela, on ne s’ennuie pas une seule seconde. J’ai bien aimé que l’on signifie la date au début de chaque partie. Cela permet de rester clair et de garder une idée de l’unité de temps, élément pas toujours très clair quand on lit de la fantasy.

Le grand génie de l’auteur vient surtout de son maniement du cliffhanger ! Chaque chapitre se termine de manière incroyable, le suspens est incroyable et on ne peut que s’accrocher et tourner les pages frénétiquement en quête de réponses.

Lorn est un personnage complexe. C’est une personnage qui possède une grande part d’ombre en lui à cause de son séjour à Dalroth et on ne sait jamais vraiment discerner le vrai du faux avec lui. Il est extrêmement difficile de le cerner et lorsque l’on croit en être capable, il fait quelque chose qui ébranle totalement toutes les convictions que l’on pouvait avoir sur lui !

Les autres personnages sont assez nombreux et tous très différents les uns des autres. J’ai beaucoup aimé le prince Alan, Téogen d’Argor ou tout simplement tous les membres de la Garde d’Onyx !

La plume de l’auteur est tout simplement magique. Il m’a emmené dans son univers et je ne voulais plus en sortir. J’ai adoré la mythologie du Haut-Royaume, son histoire ainsi que ses intrigues politiques. Le tout est bien fouillé sans être trop compliqué non plus. L’équilibre est tout simplement parfait.

J’ai donc eu un coup de coeur pour ce roman extraordinaire qui m’a complètement conquise et que je ne peux que conseiller aux amateurs de fantasy.

COUP_DE_COEUR

Publicités

Publié le 26/03/2014, dans 5/5_Coup de Coeur, Bragelonne, Fantasy, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 20 Commentaires.

  1. Je le lirais. Je sais pas quand mais je le lirais. 🙂

  2. bouchondesbois

    Ouuuh, je me laisserais bien tenter, tiens 😀 Tu sais que tu es diabolique, ma bichette ? Comment je fais, moi, maintenant que je me suis engagée dans un challenge qui m’empêche de craquer pendant 100 jours ? ^_^

  3. Il devrait me plaire celui là surtout que tu en fais une très belle chronique 🙂 Je le note ^^

    • Ouiiii il ne peut que plaire ! Sérieusement, un des meilleurs roman Fantasy que j’ai lu !!! (j’ai l’impression de dire ça à chaque fois que je lis un nouveau livre du genre xD )

  4. Waouh tu m’intrigues!!!

  5. Je n’avais pas encore lu d’avis sur ce livre que j’avais repéré il y a un moment… eh ben ! ça donne envie ! 🙂

  6. je viens de le finir et j’approuve totalement !

  7. Il est tentant! Bon, bah +1 dans ma WL ^.^

  8. Hello! Je suis tout à fait en diapason avec ton avis, ce premier tome est un petit bijou! Mon seul regret c’est que sans vraiment savoir pourquoi, je n’arrive pas à le lire d’une traite… Je suis en ce moment bloquée aux alentours des 300 pages, mais en alternant avec un autre roman totalement différent je pense que je le finirai bientôt, enfin j’espère! ^^
    Ta chronique me donne envie de ne pas baisser les bras en tout cas, et de continuer à lire cette belle épopée … Bisous 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :