Les Yeux Jaunes, tome 2 : Purgatoire

Yvan Godbout
Editions Ada
351 pages
19,75 €

Il n’y a pas à dire, vivre en enfer n’est pas facile tous les jours. Heureusement, je ne suis pas seul pour y faire face. N’eût été ma mini copine Mimi qui manie la tronçonneuse avec tant de doigté, et Sandy, que je considère comme ma fille, je ne serais probablement plus là à écrire ces lignes. Toutes deux m’ont sauvé la vie.
Nous sommes conscient que le Diable veille toujours, et que l’un de ses serviteurs, cette sale brute d’Hogan, rôde dans les parages. Le salaud nous mène la vie dure, bien plus encore que les contaminés qui nous pourchassent pourtant sans arrêt pour nous dévorer. Il n’a qu’un but : semer la destruction au coeur de notre famille qui comptera bientôt de nouveaux membres. Il hante désormais mes cauchemars, et je sais tôt ou tard, il remettra le pied dans ma réalité. Ce jour-là, il risque bien de donner tout son sens au terme apocalypse.

La Saga :
tome 1 : Premiers Jours
– tome 2 : Purgatoire
– tome 3 : La Faim (sortie à venir)

Second tome de cette série zombiesque Les Yeux Jaunes. Nous retrouvons avec plaisir nos survivants préférés dans une situation pour le moins critique. En plus des zombies, Dany, Mimi et Sandy doivent faire face à un danger encore plus vicieux : Hogan.

Je n’irai pas plus loin dans le résumé du roman. Nos héros tentent de survivre dans un monde apocalyptique rempli de zombies qui ne désirent qu’une seule chose : faire d’eux leur prochain encas. J’aime toujours autant que le roman soit présenté comme un genre de journal intime que Dany laisserait à l’intention d’autres survivants. C’est une forme que je trouve très originale et Dany est un personnage vraiment génial. On aurait pu craindre qu’avoir toujours le point de vu du même personnage aurait quelque chose d’ennuyeux, mais ce n’est pas du tout le cas ici.

Dany est un personnage fort : il est le pilier du groupe et il fait tout ce qu’il est en son pouvoir pour protéger ce qui est à présent sa famille. Son attachement pour les survivants qui partagent à présent son quotidien est touchant et même si je suis totalement différente de lui, j’ai quand même réussi à m’identifier  à lui. Je le dis souvent, je m’attache particulièrement aux personnages qui sont hyper protecteurs car ce sont des personnages qui reflètent un trait de ma personnalité et du coup, je me sens facilement très proche d’eux.

Dany, Mimi et Sandy font la connaissance de nouveaux personnages dans ce tome et j’ai trouvé ça génial. Leurs personnalités sont toutes très différentes et ils apportent chacun un gros plus à l’histoire. Je ne vais pas vous en dire plus, je préfère vous laisser les découvrir au fil de l’histoire mais sachez juste que ce tome est plein de surprises. 

Il y a deux point qui m’ont particulièrement plu. J’ai aimé que certains aspects de l’histoire amène un certain espoir (enfin autant d’espoir qu’on peut avoir quand c’est la fin de l’humanité j’entends…) : il y a des idylles naissantes, de la complicité, des rires d’enfants, un peu de calme et de tendresse au coeur de la fin du monde !

Il y a également un second point qui m’a beaucoup plu mais qui m’a terriblement torturé. Dany est en proie à de terribles cauchemars (normal me direz-vous dans de telles circonstances). Sauf qu’on ne sait pas à quels moments Dany rêve ! C’est juste ATROCE ! L’auteur joue avec nos nerfs et je trouve que c’est d’une cruauté sans nom ! Mon pauvre petit coeur a été mis à rude épreuve !

Les personnages sont toujours le gros point fort de ce roman. Ils ont tous une forte personnalité et sont tous très différents les uns des autres. Enfin moi je les adore ! Enfin… Tous sauf Hogan… Ce type est un monstre, bien pire que tous ces zombies ! Il est vicieux, pervers et a perdu toute son humanité !

J’ai aussi bien aimé que les zombies évoluent. C’est amusant de découvrir qu’ils développent une certaine intelligence. Par contre, je suis toujours aussi frustrée de ne pas en savoir plus sur les origines de cette épidémie. J’ai tellement de questions qui me frustrent : comment s’est déclarée cette épidémie ? Pourquoi certaines personnes ont été contaminées et pas d’autres ? Moi qui suis une éternelle curieuse qui aime tout savoir, cette absence totale d’informations est une vraie torture !

Enfin bref, une série zombiesque vraiment géniale ! J’ai passé un super moment de lecture et les pages tournent sans même qu’on s’en rende compte. On s’attache à ses personnages hors du commun et on suit leur quête de survie comme si c’était la notre.

LIVRE_GENIAL

Publicités

Publié le 06/05/2014, dans 4/5_Livre Génial, Ada, Horreur, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Oh je ne connaissais pas du tout celui ci mais c’est tellement bien d’avoir une bonne série de zombies, c’est parfois un peu difficile, mais tu me donnes vraiment envie de le découvrir ! Merci !

    • Je ne lis pas beaucoup de livres de zombies mais je dois dire que cette saga est très sympas ! Et pour couronner le tout, l’auteur est très sympathique 🙂

  2. Vraiment mauvais, passez votre chemin !

  1. Pingback: Les Yeux Jaunes, tome 3 : La Faim | Des Livres en Pagaille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :