L’échange

Brenna Yovanoff
Traduit de l’anglais par Isabelle Saint-Martin
Editions Michel Lafon
330 pages
15,95 €

Mackie Doyle donnerait n’importe quoi pour avoir une vie normale, jouer de la basse et passer du temps avec la fille solitaire aux yeux pailletés. Mais la petit ville de Gentry cache de sombres secrets. Il y a seize ans, Mackie a été échangé contre un nouveau-né, il est un « remplaçant ». Il vient en fait d’un monde terrifiant où d’obscurs tunnels côtoient des eaux noires et pestilentielles. 

Lorsque ceux qu’il aime sont menacés, Mackie n’a pas le choix : il doit affronter les créatures des entrailles de Gentry. Un combat à mort pour trouver enfin sa place dans notre monde… ou dans le leur. 

Bon, autant ne pas y aller par 4 chemins, je n’ai pas trop été emballée par ce roman. Je n’ai pas détesté, mais je ne peux pas dire non plus que j’ai aimé… Je me suis surtout ennuyée…

J’ai du mal à vous résumer le texte car je ne peux pas dire que l’histoire soit très claire pour moi. Dans un petit village, certains enfants sont échangés par d’autres êtres. Mackie est un de ces êtres. Ce qui le différencie des autres ? Il est complètement allergique au fer. Il a remplacé un bébé mais a tout de même été élevé dans la famille et vit une vie normale.

Bon déjà, j’ai tiqué… Ton enfant est volé par une créature fantastique, on le remplace par un être qui lui ressemble mais qui n’est pas lui. Tu sais que ce n’est pas ton enfant… Mais tu élèves quand même cette chose qui n’est absolument pas ton enfant… Ca choque que moi ça ? Ton bébé a été kidnappé quand même ! POURQUOI ? Comment tu peux continuer tranquillement ta vie alors que ton enfant a disparu, bannir tout ce qui est à base de fer de ta maison pour que ce qui l’a remplacé puisse vivre tranquillement ? Je trouve quand même le concept un peu étrange…

Autre point étrange dans ce roman, je trouve qu’il est assez difficile de déterminer dans quelle mesure la population de la petite ville est au courant de ce qui s’y passe. Ces êtres fantastiques sont là, bien présents, ils se manifestent régulièrement et par moment, j’ai eu l’impression que les choses étaient tout à fait normales et habituelles et que tout le monde était au courant, et à d’autres moments, on dirait qu’ils n’ont absolument pas conscience de tout ça… C’est assez flou… D’autant plus qu’on ne sait pas vraiment ce que sont ces êtres et que nous n’avons que peux d’informations à leur sujet… C’est tout à fait nébuleux pour moi…

Les personnages sont sympas mais pas transcendants… Ils m’ont tellement peu marqué que j’en ai déjà oublié leurs noms au moment même où j’écris cette chronique. Il leur manque indubitablement un peu de profondeur.

Par contre, j’ai beaucoup accroché au style de l’auteur que j’ai trouvé très immersif. L’action se déroulait complètement sous mes yeux, je ressentais les mêmes émotions et je sentais les mêmes odeurs que dans le livre !

Je n’ai pas été comblée par ce roman car je n’ai clairement pas compris où l’auteure souhaitait nous emmener. Je n’ai pas été sensible à son univers mais je ne doute pas que ce roman trouve son public. Je pense qu’il peut plaire aux amateurs de fantastique dans un univers sombre et parfois un peu glauque…

LIVRE_ENNUYEUX

Straw hat , book and seashells on the beach with people walking

Publicités

Publié le 11/07/2014, dans 2/5_Livre Ennuyeux, Fantastique, Michel Lafon, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 9 Commentaires.

  1. L’univers à l’air très étrange donc je comprends que tu sois un peu dans le flou ^^ du coup je ne pense pas le lire

  2. Un avis quelque peu négatif sur ce livre je me sens moins seule pour le coup ! *o* Parce que je l’avoue j’ai abandonné à une soixantaine de pages du début, j’ai détesté, j’ai haïs ce livre que… je trouve sans sens, avec trop d’incohérences (comme tu l’as si bien dis dès le début en plus), et le style ne m’a pas transporté, j’ai eu du mal à accrocher. Je pense exactement comme toi pour les personnages également.

    • ah je suis contente de savoir que je ne suis pas la seule !! 🙂 Je n’aime pas abandonné des livres mais je t’avoue que j’ai bien failli ^^

      • bazarbooks

        Au moins tu as eu le courage de le terminer, ce que je n’ai pas eu. Quand le style me déplait il est très difficile pour moi de continuer malheureusement, comme en ce moment par exemple avec un livre qui me donne du fil à retordre.

        • J’ai eu du mal à arriver à la fin… Je n’ai pas compris où on allait, c’est dommage…
          Moi je t’envie, j’aimerai pouvoir me dire, « tant pis, j’abandonne »… mais je suis tellement têtue… une vraie malédiction xD

  3. Aïe il est dans ma PAL, mais il ne me tente plus du tout!!

  4. Celui ci aussi a été une déception de mon coté! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :