La Dernière Terre, tome 1 : L’Enfant Merehdian

Magali Villeneuve
Les Editions de L’Homme Sans Nom
464 pages
21,90 €

Un monument ruban de pierre se dresse en sentinelle au bord des brumes éternelles. 
Les hommes leur ont donné un nom : La Dernière Terre. Dans la cité-capitale des Cinq Territoires, Cahir, jeune homme frêle, maladif, aux moeurs et aux allures bien éloignées des codes stricts qui font la loi autour de lui, subsiste envers et contre la réprobation générale. Il est issu des Giddires, un peuple rejeté, au ban de la paix politique qui unit les autres contrées. Malgré cela, entre intelligence et ingénuité, il parvient à se rapprocher de certains locaux, dont Ghent, fils du Haut-Capitaine à la tête des forces militaires des Basses-Terres.

Au fil de ces jours paisibles, s’il advenait un événement capable de bouleverser tous les dogmes établis, quel poids l’existence de Cahir aurait-elle dans la balance des certitudes.

La Saga : 
– tome 1 : L’Enfant Merehdian
– tome 2 : Des Certitudes
– tome 3 (sortie à venir)

Je n’ai qu’une seule chose à dire… WAOUH !

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec ce roman… J’avais eu de merveilleux échos de la part de Saefiel et de Bouchon mais quand l’auteure du roman te souhaite bonne chance quand tu lui annonces que tu vas lire son livre, je dois avouer que ça a quelque chose d’un peu effrayant ! Mais… Ce roman m’a mis une grosse claque dans la tronche !!! J’ai été complètement surprise et en très bon car ce roman a de nombreux éléments qui, d’habitude, m’agacent, et pourtant, j’ai été comblée à bien des égards. Cette chronique me fait d’ailleurs un peu peur car j’ai peur de ne pas réussir à bien retranscrire ce qui fait que ce roman m’a plu !

Lire La Dernière Terre, ce serait un peu comme déballer une plaque de chocolat avec délectation et savourer chaque chapitre comme on savourerait chaque petit carré de chocolat (aux noisettes, c’est meilleur…) ! Ici, pas de précipitation… On prend son temps !

Les Cinq Territoires sont menacés par les brumes de la Dernière Terre. Pour s’en protéger, les Gamarides, les Endérines, le plateau Agrevin et les plaines de Tilh sont entourés d’un immense rempart et par les Arpenteurs, ces militaires en poste sur le rempart. Seuls les Giddires sont exclus de ce rempart, protégés uniquement par les immenses montagnes qui l’entourent. Mais les Giddires ne sont pas seulement exclus sur le plan territoriale ! Ce peuple est exclu et rejeté par les autres peuples et Cahir, Giddire élevé par un Agrevin et pas le moindre puisqu’il s’agit de Melgar Cenerianh, Haut-Garde de Tileh Agrevina, fait constamment les frais de cette haine. La vie de Cahir n’est pas de tout repos. Solitaire, il va pourtant se lier d’amitié avec Ghent, fils de Solgar Ilidorne,  Haut-Capitaine et supérieur direct de Melgar Cenerianh. Cette amitié n’est pas vu d’un bon oeil mais annonce-t-elle un changement de mentalité ?

La première chose un peu déroutante vient du fait que l’on ne sait pas vraiment où est-ce que l’on va… A vrai dire, je ne m’attendais à rien de spécial et je pense aussi que c’est ce qui m’a permis d’apprécié autant ce roman ! L’effet de surprise est total, pas de « pfff, j’étais sûre qu’il allait se passer ça.. » en levant les yeux au plafond de désespoir ! Je découvrais vraiment l’histoire au fil des pages, les personnages sont imprévisibles, l’histoire est imprévisible et c’est quelque chose qui m’a vraiment plu ! C’est un roman complexe et très fouillé mais les explications de l’auteure sont telles que tout est clair et limpide et on se familiarise très facilement avec cet univers ! J’avais presque l’impression d’avoir toujours vécu là-bas tant on est si facilement à l’aise…

D’ailleurs, en parlant de personnages, je dois dire que je suis complètement fan de ce que l’auteure a su faire avec eux ! Car on ne peut pas vraiment dire qu’il y a de l’action dans ce tome et à mon sens, c’est vraiment les personnages qui sont la grande force de ce roman ! Et finalement, je vais vous dire franchement, on s’en fout qu’il n’y ait pas plus d’action ! Les liens entre les personnages sont tellement incroyables qu’on ne ressent aucun ennui ! Le facteur humain est capital et ces liens qui unissent les personnages sont extrêmement travaillés. On entre très tranquillement dans cet univers et on a donc le temps de faire connaissance avec ces personnages ! Très franchement, c’est la toute première fois, lorsque j’écris ma chronique la semaine après ma lecture, que je n’ai pas besoin de chercher les noms des personnages, même secondaires ! D’habitude, j’oublie souvent certains noms de personnages secondaires (pas plus tard que la semaine dernières, j’ai même oublié le nom du personnage principale !) mais là, pour la première fois de toute ma vie de blogueuse, tous les personnages sans exception sont encore très présents dans ma mémoire ! Au fil de ma lecture, j’avais vraiment l’impression de suivre de vieux amis que de simples personnages fictifs !

J’ai particulièrement aimé qu’il n’y ait pas de personnages « complètement bons » ou « complètement mauvais ». Les personnages sont beaucoup plus complexes que cela et c’est ce qui leur donne une ampleur incroyable ! Bon, il y a bien ceux qu’on ne peut pas s’empêcher de détester comme Nelgoth de Tilh, un grand marchand impitoyable, père de Reghia.
J’ai été d’ailleurs assez étonnée par les personnages féminins de ce roman. Pas d’héroïnes kick-ass, mais de femmes complexes et difficiles à cerner. Tout n’était pas gagné avec Reghia que j’ai trouvé froide et cassante de prime abord. Pourtant, on découvre au fil des pages une femme forte qui désir se libérer du joug de son père, et surtout, on découvre une femme amoureuse et passionnée…
Melgar Cenerianh m’a beaucoup touchée car il a un peu le cul entre deux chaises (excusez l’expression…). Je ne peux pas vous en dire plus car je ne veux rien vous dévoiler mais il s’est créé une carapace inébranlable et pourtant…
Ghent, lui, est probablement le personnage qui m’a le plus déçu de tout l’univers ! Je l’aimais bien au départ, c’est un personnage plein de charisme mais il va prendre des décisions qui m’ont profondément déçue et il a brisé mon petit coeur de guimauve…
En ce qui concerne Cahir… Ah Cahir… Il est devenu un de mes personnages préférés… Il m’a tellement touché… C’est un jeune homme solitaire qui est victime des brimades et des moqueries des Agrevins. Comment résister à l’envie de le protéger de tout ça (et accessoirement de lui faire un gros câlin ?)? Il a un truc qui fait que l’on s’attache irrémédiablement à lui !

J’ai été hyper sensible dans ma lecture… J’ai été révoltée, amusée, j’ai ri mais je me suis aussi sentie angoissée et j’ai même pleuré ! Pour la toute première dois de toute ma vie, j’ai pleuré pour d’autres raisons que la mort pure et simple d’un personnage ! J’ai été émue aux larmes !! Nen il faut savoir que je pleure quasiment jamais en lisant, ou alors si un personnage auquel j’ai été très attachée meurt. Pour la petite anecdote, la fois où j’ai le plus pleurer de toute l’histoire, c’est *SPOILER* lorsque qu’Hedwige se sacrifie pour sauver Harry (oui, oui, j’ai pleuré la mort d’une chouette… Pas une seule larme pour Sirius, ni pour Dumbledore…) *SPOILER* dans Harry Potter (ne pas lire le spoiler si vous n’avez pas lu ou vu les Harry Potter…)… J’ai rarement été aussi prise dans un tourbillon d’émotions aussi fortes et cette lecture m’a toute retournée !

Une grande sensibilité dans l’histoire mais aussi dans l’écriture qui m’a complètement transportée dans les Cinq Territoires ! Magali Villeneuve a une plume à la hauteur de son roman : riche et fouillée. Elle nous immerge totalement dans son roman au point que je n’avais plus envie de le quitter !

Un roman largement à la hauteur des best-seller du genre que j’ai pu lire ! Pour un premier roman, Magali Villeneuve n’a absolument rien à envier à d’autres auteurs plus connus ! Je ne peux que vous conseiller ce premier tome qui a su m’émouvoir aux larmes et me faire rire !

Le second m’attends dans ma PAL et a visiblement de grandes chances de partir au Portugal puisque vous êtes nombreux à le sélectionner dans mon sondage 🙂 !

COUP_DE_COEUR

coupedumonde Straw hat , book and seashells on the beach with people walking

 

 

 

J’ai eu la chance de rencontrer Magali Villeneuve et Alexandre Dainche qui étaient en dédicace à Saint-Genis-Laval, près de Lyon. J’ai été attirée là bas à coup de prophéties par ma chère Saefiel et je ne regrette pas une seule seconde d’avoir affronté la route de mon petit village près de Fillinges en Haute-Savoir jusque là-bas, le tout en smartmobile ! Magali et Alexandre sont des personnes merveilleuses et généreuses et j’ai passé deux heures absolument inoubliables avec eux ! Quelques photos :

Ma belle dédicace du premier tome :

  

Ma bouille avec eux 🙂

Retrouvez la Dernière Terre sur Facebook ou sur son site officiel !!! 😀

 

Publicités

Publié le 15/07/2014, dans 5/5_Coup de Coeur, Fantasy, L'Homme Sans Nom, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 19 Commentaires.

  1. Très jolie dédicace 🙂
    Sinon… en lisant ton avis je ne peux que le voir ! Il a l’air franchement top. Et puis, comme tu le compares à du chocolat tout de suite j’ai été interpelée

    • Ouiiii j’en suisa ssez fière 😉
      ahahah je savais que je ne pouvais que convaincre avec ma super comparaison avec du chocolat !!! 😀
      Il est génial, je suis complètement FAN !!!!!

  2. OUAIIIS LA PROPHETIE AVAIT RAISON WOUHOUUUUUUU VIVE LA PROPHETIE ! (La prochaine fois tu pourras pas y couper. Toute ta vie je te rappellerai que ma prophétie était juste, que j’avais raison.)
    Je suis tellement contente que tu ai aimé (si tu ne l’avais pas aimé je crois que tout aurait été foutu entre nous. Plus de thé, plus de pain au chocolats. CA AURAIT ETE LA FIN DES HARICOTS). Mais là c’est la fête o/
    Si tu veux tu peux entrer dans la secte des fans de Cahir ❤

    • ahahah ta prophétie a vu juste ce coup-ci !! ^^
      Ohh ouiii j’en suis !! Y’a un fan club Cahir existant ? Nen parce qu’on peut le créer sinon !!! xD

  3. Je ne suis pas fantasy mais tu me donnes envie, tentatrice!

  4. Il à l’air vraiment bien ce livre! Tu as eu de la chance de pouvoir rencontrer l’auteur et l’illustrateur 🙂 Il va directement dans ma wishlist celui-là :p
    Et puis t’es toute mignonne sur la photo! 🙂

    • Il est GENIALISSIME !!! Je suis contente que tu l’ajoutes à ta wish-list (et un peu terrifiée si tu le lis et que tu ne l’aimes pas, je me sentirai coupable xD)
      Merci pour le compliment ! J’ai hésité à mettre la photo, j’ai une tronche de déterrée ! J’avais mal au dos, mal à la tête et j’avais conduit pendant plus de 2heures pour arriver à destination xD

  5. Bon il va quand même falloir que je le lise un jour ou l’autre, voir si moi aussi je me prends une grosse claque dans la tronche ! :p

  6. Je suis tout à fait d’accord avec tout ce que tu dis dans ta chronique ! C’est un livre qui se déguste, et qui s’accroche bien fermement dans votre mémoire !
    Comme toi, Ghent m’a déçue, pourtant je l’aimais bien au début. Par contre, Cahir : ♥♥♥
    Hâte hâte hâte de lire le tome 2 maintenant !

    • oh oui Cahiiiiiiir ❤ ❤ ❤
      Je me réjouis de lire le tome 2, je suis trop contente que les gens le choisissent pour ma PAL des vacances 😀

  7. bouchondesbois

    Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!! Je n’ai rien d’autre à dire, je suis si heureuse que tu l’aies aimé ❤ Maintenant, le deuxième tome ! ❤

  1. Pingback: News de la mort qui tue – La Dernière Terre | Des Livres en Pagaille

  2. Pingback: La Dernière Terre, tome 2 : Des Certitudes | Des Livres en Pagaille

  3. Pingback: Druide | Des Livres en Pagaille

  4. Pingback: Concours 3 ans #2 Le Prof, Moi et les Autres, Editions Artalys et LOT DELAMORKITUE | Des Livres en Pagaille

  5. Pingback: Les Épées de Glace, l’intégrale | Des Livres en Pagaille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :