Night School, tome 4 : Résistance

C.J. Daugherty
Traduit de l’anglais par Magali Duez
Editions Robert Laffont
Collection R
395 pages
17,90 €

Allie Sheridan a trouvé un refuge secret en Provence. Elle parvient presque à s’y croire en sécurité… jusqu’à ce que les hommes de Nathaniel l’attaquent. Une fois de plus, elle est forcée de fuir et de retourner au seul endroit où elle se sent chez elle : l’académie de Cimmeria.

Allie reconnaît à peine les lieux. La paranoïa y atteint des sommets. La plupart des étudiants ont déserté l’école. Les professeurs ne sont plus dignes de confiance. Ce sont désormais les gardes qui prennent les choses en main… Plus grave, Nathaniel semble sur le point de remporter l’ultime combat.

Carter et Sylvain sont tous deux prêts à s’engager dans la bataille aux côtés d’Allie et à lui prouver leur amour. Elle va devoir faire un choix. Cruel, déchirant, le plus difficile de sa vie. Car ni l’un ni l’autre ne l’attendront éternellement…

La Saga :
–  tome 1 : Night School
– tome 2 : Héritage
– tome 3 : Rupture
– tome 4 : Résistance
– tome 5 (sortie à venir)

Sincèrement, je ne sais pas comment vous résumer ce quatrième et avant-dernier tome… Il s’y passe beaucoup de choses mais le problème est de savoir ce que je peux vous dire sans trop en dévoiler ! J’ai beaucoup aimé ma lecture, j’ai passé un excellent moment même si je n’en ressors pas complètement satisfaite.

L’intrigue continue sur la lancée du troisième tome. L’informateur de Nathaniel à Cimmeria n’a toujours pas été découvert et ce dernier est donc au courant des agissements d’Isabelle et d’Allie. Les élèves sont moins nombreux à Cimmeria et l’atmosphère est assez tendue, parfois même à la limite du glauque… L’ambiance du roman ressort très bien au travers de l’écriture et du ressenti d’Allie. La tension est palpable et c’est un gros point fort du roman.

J’apprécie beaucoup Allie et ses camarades de Cimmeria. Ils sont tous très différents les uns des autres et l’auteur leur a apporté une dimension tout à fait intéressante. Ils sont très fouillés et, au bout de 4 tomes, on commence à les connaître comme on connaîtrait des amis ! J’affectionne particulièrement Allie. C’est un personnage fort mais pas infaillible ! Je la trouve attachante ce qui est probablement dû au fait de sa situation. De nombreux personnages vont évoluer de manière parfois inattendue, mais je n’en dis pas plus 😉

Venons en au point qui m’a profondément agacé…Allie… Carter… Sylvain… Triangle amoureux… Est-ce que j’ai vraiment besoin d’en dire plus ? Franchement… C’est sympas un ou deux tome… Un coup elle aime Sylvain, un coup c’est Carter, après ça va plus avec Carter donc on retourne vers Sylvain… Putain mais décide-toi bordel !!!! Ça m’a vraiment gonflé et y’a vraiment redondance, ça tourne en rond et ça n’apporte absolument RIEN à l’histoire…

Petite remarque aussi qui m’a bien fait rire, je n’y avais jamais fait attention dans les tomes précédents donc je ne sais plus si c’est spécifique à ce tome : l’accent de Sylvain et Nicole quand ils parlent anglais. L’auteur insiste (lourdement) sur le fait que leur accent français quand ils parlent anglais est adorable… Mouais, bah ils doivent être vachement doués en anglais quand même parce que l’accent que j’ai l’habitude d’entendre au boulot n’a rien d’adorable…

Bref, malgré un triangle amoureux qui s’essouffle et qui m’a profondément agacé, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce quatrième tome riche en rebondissements ! La fin est juste atroce pour le lecteur et nous fait attendre avec beaucoup de hâte le dernier tome de la saga ! J’ai hâte de connaître le fin mot de l’histoire !

LIVRE_AGREABLE ChallengeRvacances Straw hat , book and seashells on the beach with people walking 100-r

Publicités

Publié le 02/08/2014, dans 3/5_Livre Agréable, Collection R, Thriller, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 13 Commentaires.

  1. J’aime bien ta petite remarque sur l’accent 🙂 Je sais pas pourquoi mais les anglais adore l’accent français alors que je trouve que, lorsqu’un français parle anglais, ça fait plus un crissement que des notes élégantes ^^
    J’ai hâte de lire ce tome pour en découvrir encore plus (même si je n’ai pas hâte de retrouver le triangle amoureux)

    • Mais on est bien d’accord !!! C’est juste atroce l’accent français !! xD ça m’a perturbé dans ce tome.. xD
      C’est un tome vraiment pas mal, c’est juste dommage pour le triangle amoureux… On a fait le tour donc le tout s’essouffle un peu…

  2. Petite Lectrice deviendra Grande !

    Rien que ton premier paragraphe me tente !! 🙂 Il est dans ma PAL (même s’il va falloir que je relise un chouya la fin du 3 avant de me pencher dessus ^^) Je devrais le lire avant la fin de l’été normalement !! J’ai vraiment hâte, en plus vu que tu dis qu’il se passe bien de trucs ! Tu me mets l’eau à la bouche ^^

  3. Argh, tu me rassures pas quand tu dis que le triangle amoureux est très présent… Il m’avait agacée dans le tome 2, c’était beaucoup mieux dans le tome 3 mais s’il revient en force dans le tome 4, ça risque de vite me taper sur les nerfs… Enfin, je vais bientôt le lire, donc je verrais si j’arrive à supporter aha

  4. Tout à fait d’accord.
    Heureusement que sur la deuxième moitié du livre on passe à un peu à autre chose qu’Allie et sa connerie (désolée ^^) sinon je pense que j’aurais jeté le livre par la fenêtre de frustration ^^

  5. Comme je n’ai pas encore lu les tomes 2 et 3, je ne lirai pas ton avis tout de suite, mais merci pour ta participation au challenge 🙂

  1. Pingback: Night School, tome 5 : Fin de Partie | Des Livres en Pagaille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :