Le Teaser du Vendredi #22

Teaserduvendredi

Hey vous savez quoi ? Le Teaser du Vendredi reprend du service ! Pour ceux qui me suivent depuis un moment, vous aviez pu découvrir mon RDV du Teaser du Vendredi sur l’ancienne plate-forme du blog. Ce RDV était un peu passé à la trappe par manque de temps, mais j’ai eu envie de le reprendre ! C’est reparti 😀

Bienvenue sur mon Teaser du Vendredi. Pour ce rendez-vous, je me suis (largement) inspirée du Teaser Tuesday de MizB de Should be Reading et de l’extrait qui fait envie d’Aranae de La Plume ou la Vie pour faire quelque chose de légèrement différent.

Pour ce Teaser du vendredi :

– je prendrais une des lectures du moment ou que je viens de terminer 
– j’ouvrirais ensuite une page au hasard
– et je choisirais quelques lignes qui me plaisent qui éviteront les spoils, bien entendu.

OU

– si un passage dans un livre me plaît particulièrement, c’est moi qui choisit ^^

____________________________________

« La cité-capital des Cinq Territoires s’ébrouait lentement d’un lourd sommeil. Le coeur de la nuit l’avait bercée de neiges tombées en silence sur le manteau déjà épais des chutes des jours précédents. Cela demanderait encore quelques semaines de patience avant de renouer avec davantage de clémence. En attendant, chacun contribuait à garder les voies et les rues de Tileh Agrevina dégagées. Ce matin, comme tous les matins, devant chaque pas de porte, citadins ou propriétaires de commerces s’organisaient, pelle à la main, animé, malgré l’heure matinale, assez d’énergie pour compenser les assauts du froid. La combinais0n des efforts individuels complétés par l’épandage de gros sable ménageaient des passages suffisamment sûrs pour ne pas devoir surveiller le moindre de ses pas. Au sommet du Rempart, les Arpenteurs en faction s’affairaient de même, déversant le contenu de leurs pelletées au bas du versant intérieur de la muraille, ajoutant ainsi leur contribution aux hautes congères adossées le long de la fortification. En cette saison, les effectifs s’acquittaient de cette tâche sans broncher : perchés à cette hauteur, les hommes souffraient encore davantage de la morsure du vent, et une telle activité avait le mérite de les réchauffer un peu. »

La Dernière Terre, tome 2 : Des Certitudes de Magali Villeneuve

Un petit moment de vie dans Tileh Agrevina ❤

Publicités

Publié le 12/09/2014, dans Le Teaser du Vendredi, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :