Silver, Livre Premier

Silver_t1Kerstin Gier
Traduit de l’allemand par Nelly Lemaire
Editions Milan
Collection Macadam
341 pages
15,20 €

Un 31 octobre, près de Londres. Grayson fête Halloween avec 4 de ses amis. Par ennui, par jeu, par défi, ils invoquent un démon… sans avoir idée des conséquences. 
Un matin de septembre, aéroport d’Heathrow. Liv, 15 ans, et sa soeur Mia débarquent de Suisse pour s’installer avec leur mère chez le nouveau compagnon de celle-ci. Grayson est son fils. Très vite, Liv comprend que le jeune homme cache un secret. Un secret qui dépasse tout ce qu’il imaginait. 

La Saga : 
– Livre Premier
– Livre Second (à venir)

Les amis, ce livre… n’est un pas un coup de coeur… Non… Là, on est au-delà du coup de coeur ! Ce livre m’a fait pouffer comme une dinde… Souvent ! Ce livre m’a émue… Par moment ! Ce livre m’a fait frissonner… A plusieurs reprises ! Et ce livre m’a retourné le cerveau… Jusqu’à la dernière ligne !

Live et Mia débarquent à Londres pour y rejoindre leur mère Ann. Qu’elle n’est pas leur surprise lorsque celle-ci leur présente son nouvel ami, Ernest Spencer, lui-même père des jumeaux Florence et Grayson. Rapidement, Liv découvre que Grayson cache quelque chose. Lui et ses beaux gosses de copains, Henry, Arthur et Jasper… Liv va alors être entraînée dans un monde de rêves et de cauchemars plus vrais que nature !

Maintenant que mon petit résumé est fait (et je trouve qu’il ne rend pas justice à l’histoire mais bon c’est pas grave…), je ne sais pas par où commencer ! Nous avons là une petite perle de roman fantastique Young-Adult !

Pour une fois, nous n’avons pas d’êtres surnaturels au niveau des protagonistes ! Pas de vampires, de loups-garous, ni de magiciens ou d’enchanteurs, encore moins de sirènes ou d’héritiers de dieux antiques ! Non ! Notre personnage principal est une lycéenne tout ce qu’il y a de plus normal, tout comme TOUS ces camarades. L’élément surnaturel qui fait que c’est un roman est un roman fantastique vient de magie noire et de démons. ORIGINAL, RAFRAICHISSANT ET VRAIMENT PLAISANT !!!! Ça change de ce que l’on a l’habitude de lire et c’est vraiment un très bon point.

Grayson, Henry, Arthur, Jasper et Liv sont liés dans leurs rêves et j’ai trouvé cet aspect du roman très sympa. Je n’ai pas vraiment saisi d’où sortait cette particularité ni comment elle fonctionnait exactement, comment ils pouvaient se rendre visite dans le monde des rêves et sérieusement, j’ai du tiqué les 2 premières fois… après je m’en fichais COMPLETEMENT !!! xD Ces passages étaient tellement géniaux que ça n’avait aucune importance ! Alors est-ce que c’est moi qui n’ai rien compris parce que je suis une débile profonde  ou parce que c’est effectivement mal expliqué ou incohérent ? Je n’en sais rien et ça m’est égaaaaaaal !!! 😄

L’intrigue est vraiment originale et m’a tenu en haleine jusqu’à la dernière page. Pour une fois, je ne peux pas dire que je m’attends à si ou à ça parce que je me suis fait un peu retourner le cerveau… J’ai également bien aimé que la vie de famille de Liv prenne pas mal d’importance. Ces scènes où Liv interagit avec sa famille, puis avec sa famille recomposée, sont à mourir de rire ! Gros coup de coeur d’ailleurs pour la relation qu’elle a avec sa soeur Mia !

Liv est adorable. Elle est très cartésienne et n’a pas sa langue dans sa poche. Elle et sa soeur m’on fait rire à de nombreuses reprises, si bien que mon chéri m’a regardé de travers de plusieurs reprises craignant probablement pour ma santé mentale…
Ann est une mère complètement à côté de la plaque. Elle est fantasque et du coup très attachante.
Lottie, la nurse germanique m’a également fait beaucoup rire. Elle est juste géniale, un roc bavarois pour Liv et Mia et ses pertes de moyen et ses anecdotes familiales sont vraiment drôles.
Ernest, l’amoureux d’Ann et le père de Grayson et Florence, est un peu coincé et m’a fait pensé à une caricature du British mais du coup, son côté coincé du c*l apporte lui aussi une touche d’humour bien sympathique.

Je pourrais vous parler de tous les personnages secondaires tant ils sont tous uniques et originaux. Pas de personnages clichés que l’on aurait déjà vus et revus, pas d’archétypes de héros, de copains de héros, ou de famille de héros. Chaque personnage est unique  et hors norme ! C’est vraiment le gros point fort du romane et je suis complètement fan !

J’ai beaucoup aimé l’histoire d’amour entre Liv et Henry (même si, soyons honnête, elle n’est pas vraiment une surprise et assez grosse comme une maison très rapidement 😉 ). Ils sont adorables et je suis sûre qu’Henry va nous réserver quelques surprises dans la suite ! Liv se transforme en guimauve dès qu’Henry est dans les parages, une chose qui a tendance à m’énerver généralement dans les couples, mais elle s’en rend compte et se dit « mais non, je ne peux pas me comporter comme une dinde décervelée avec des moutons dans les yeux », ce qui la rend attachante et m’a fait rire !

Ma chronique commence à être longue mais je suis tellement enthousiaste que je pourrais encore vous parler de ce livre pendant des heures ! J’étais tellement à fond dans l’histoire que je n’ai pas été capable de le lâcher une seule seconde, je ne suis pas allée me coucher avant d’avoir terminer ce livre ! Depuis que je suis maman, il y a eu quelques livres lus en donnant le biberon (ce qui demande un peu d’entraînement quand même) et celui-là en fait partie ce qui prouve vraiment que j’étais à fond dedans ! Si j’avais pu changer une couche avec une seule main, je l’aurais probablement fait !

Bref, un premier tome à découvrir absolument et une saga à suivre assurément ! 

COUP_DE_COEUR

Publicités

Publié le 05/10/2015, dans 5/5_Coup de Coeur, Fantastique, Macadam, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Waow quelle chronique enthousiaste et qui donne envie! Je l’ajoute de suite à ma Wish list 🙂

    • Ah ouais mais ça faisait un moment que je m’étais pas autant éclatée avec un bouquin de ce genre ! A découvrir absolument !!! ^.^
      J’espère que tu auras l’occasion de le lire ! 😀

  2. J’avoue que des fois, ça fait du bien de ne pas avoir d’héroïne avec des supers pouvoirs. Ça devient redondant à la fin… Moi je dis oui aux protagonistes sans pouvoirs… Des humains normaux !

  1. Pingback: Silver, Livre 2  | Des Livres en Pagaille

  2. Pingback: Silver, Livre 3 | Des Livres en Pagaille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :