Salmacis, tome 2 : L’Âme Soeur

salmacis_t2Emmanuelle de Jesus
Editions Hachette Livres
Collection Blackmoon
340 pages
16 €

Elle s’appelle Faustine Sullivan. Elle a 17 ans. Et jusqu’à sa rencontre avec Andrea Salvaggi, elle avait toujours vécu dans l’ombre de Sasha, son frère jumeau… Depuis, tout a changé. Faustine s’est découvert une passion, l’escalade, où elle excelle. Une passion qui en a entraîné une autre, inattendue, invraisemblable. Cet amour aurait dû être simple, léger, innocent, l’amour de deux jeunes gens qui ont la vie devant eux. Mais ce qui unit Faustine à Andrea, c’est un amour fou, dévorant, absolu. Un amour qui ne laisse pas de place à l’erreur. Car une terrible malédiction frappe Andrea. Il ne peut accorder son amour qu’à un être. Un seul. S’il se trompe, si Faustine n’est pas celle qui lui était destinée, elle en mourra…

La Saga :
– tome 1 : l’Elue
– tome 2 : L’Âme Soeur

Je suis un petit peu plus enthousiaste pour ce second tome même s’il écope de la même note que le premier et que j’ai quand même 2-3 défauts à soulever… J’ai bien aimé… Mais sans plus… D’ailleurs, j’étais si peu motivée à me lancer dans cette lecture qu’il aura fallu plus d’un an pour que je lise cette suite et encore, c’est parce que ma bookjar m’a forcée à le lire sinon il aurait probablement encore traîné un moment dans ma PAL.

Je ne sais vraiment pas comment vous décrire l’intrigue de ce roman… Elle est vraiment sympa et elle monte en intensité au fil des pages de qui est un bon point…
J’avais reproché au premier tome son manque d’action. Ici, c’est mieux… Mais il en aurait fallu un peu plus au début du roman. Ce début est un peu longuet…

J’ai aimé en découvrir un peu plus sur la mythologie du roman. Je me répète mais je tiens à souligner que le choix du mythe de Salmacis est un choix original et audacieux car c’est un mythe dont on n’entends très peu parler.

En ce qui concerne les personnages… Mon avis reste le même que pour le premier tome : un Sacha (le frère jumeau de Faustine) un peu fade, son histoire d’amour avec la cruche Elzbieta pas vraiment crédible mais des personnages secondaires attachants. La famille Salvaggi est toujours aussi insupportable et Mehiel est le seul qui sort un peu du lot.
Ma petit déception revient à Faustine alors que je l’avais vraiment adorée dans le premier tome, mais qui a été terriblement « bellatisée » (bellatisée : se dit d’un personnage qui ressemble un peu trop à l’héroïne Bella de Twilight):

  1. Quand ça va pas fort avec Andrea, elle gratte l’amitié vers un autre mec.
  2. le dit mec est fou amoureux d’elle et se retrouvera liée à elle d’une manière surnaturelle.
  3. elle délaisse ses amis à cause de son histoire d’amour.
  4. elle est jalouse et aurait préféré que son amoureux se branle (oui excusez ma vulgarité mais ça m’énerve xD) pendant plusieurs siècles et qu’il se préserve pour elle.
  5. Pour vivre éternellement avec son amoureux, elle doit simuler sa mort.
  6. Sauf qu’elle va réussir à contourner le point 5…

Et voilà, je crois que c’est tout… Et c’est déjà trop pour moi…

Bref, je n’ai pas été emballée, même si ce tome a un peu plus retenu mon attention que le premier. La fin est assez ouverte pour supposer une suite mais je n’ai pas trouvé non plus d’infos à ce propos et l’auteure est assez évasive sur son Facebook donc je ne suis pas sûre de continuer s’il devait sortir un suite…

LIVRE_AGREABLE

Publicités

Publié le 08/10/2015, dans 3/5_Livre Agréable, Black Moon, Fantastique, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :