Les Mondes d’Ewilan, tome 2 : L’Oeil d’Otolep

lesmondesdewilan_t2de Pierre Bottero
Editions Le Livre de Poche
297 pages
7,60 €

De retour à Gwendalavir, Ewilan développe ses pouvoir à l’Académie d’Al-Jeit quand on découvre qu’une méduse aux tentacules mortels bloque l’accès à l’Imagination. Pour la combattre, la jeune fille se joint à l’équipée en route pour la lointaine citée de Valingaï. Après de nombreux combats, le groupe parviendra aux confins de l’Empire, devant l’Oeil d’Otolep, un lac mythique.

La Saga :
– tome 1 : La Forêt des Captifs
– tome 2 : L’oeil d’Otolep
– tome 3 : Les tentacules du Mal

Ahhh ! Je retrouve un coup de coeur pour ce second tome des Mondes d’Ewilan !!! Même si je vous avoue que ce n’était pas gagné dès le départ…

Ewilan développe son Don à l’Académie tandis que Salim poursuit son apprentissage de Marchombre avec Ellana. Tandis qu’une délégation se prépare pour Valingaï afin de ramener Ilian chez lui et tisser des liens avec ce peuple, une étrange méduse investit l’Imagination. Poussée par une force qui la dépasse, Ewilan sait qu’elle doit se joindre à cette délégation et parvenir à l’Oeil d’Otolep, un lac légendaire.

Si le coup de coeur n’était pas gagné dès le départ, c’est à cause d’Ewilan et de son comportement envers Salim. Comme je l’ai dit dans ma chronique du premier tome, Salim pourrait mourir pour elle et elle est si indifférente… Ça me faisait mal au coeur car Salim est un personnage que j’adore alors quand Madame se permet de flirtouiller avec un étudiant de l’Académie vaniteux, prétentieux et beaucoup trop sûr de lui, j’ai vraiment vu rouge !!! Mais fort heureusement, dans le dernier tiers du livre, les choses changent et un événement va complètement changer Ewilan ! Ce qui lui a permis de regagner mon petit coeur et qui m’a permis d’apprécier complètement cette lecture (et de gommer ma petite déception du départ !).

J’ai aimé retrouver une intrigue riche et fouillée qui fait tout le talent de Pierre Bottero. Il se passe énormément de choses : le départ pour Valingaï, la méduse dans l’Imagination, le spectre d’Eléa Ril’ Morienval qui rôde, l’état de santé d’Ewilan qui se dégrade, un personnage légendaire qui fait son apparition ! On n’a pas une seule seconde de répit, et c’est vraiment cool !

J’ai également adoré retrouver Ewilan, Salim, Edwin, Ellana, Maître Duom, Chiam Vite et Artis Valpierre sur les routes ! Leur groupe fonctionne très bien et c’était comme retrouver une grande famille ! Un nouveau personnage se joint au groupe : Erylis, la compagne de Chiam Vite, tous deux Faëls. C’est une femme vive, intelligente, belle et d’une grande sensualité. La présence du couple nous en apprends un peu plus sur la culture Faël et j’ai trouvé ça très chouette.

Enfin bref, je suis contente de retrouver les coups de coeur que j’ai eu pour les sagas La quête d’Ewilan et Le Pacte des Marchombres ! Ça fait vraiment du bien de retrouver tous ces personnages et mon petit coeur a été conquis par ceux-ci et par une intrigue riche et trépidante !! 

COUP_DE_COEUR

Publicités

Publié le 10/01/2016, dans 5/5_Coup de Coeur, Fantasy, Le Livre de Poche, Romans, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Le livre de mon enfance ; merci à Pierre bottero pour avoir créé ce monde magifique ! Il me manque 😦

    • Je l’ai découvert très tard mais je te rejoins complètement ! Un auteur aussi talentueux aurait mérité de pouvoir nous ravir avec plein d’autres histoires !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :