The Book of Ivy, tome 1

thebookofIvy_t1d’Amy Engel
Traduit de l’anglais par Anaïs Goacolou
Editions Lumen
342 pages
15 €

Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des Etats-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple. 
J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu. 
Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importe mes sentiments, mes désirs ou mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche. 
Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. 
Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? A la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraine dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemne.

La Saga :
– tome 1
– tome 2 : The Revolution of Ivy

Dévoré en seulement 2 soirées (ce qui est ultra rare depuis que j’ai recommencé à bosser !), j’ai passé un excellent moment avec ce roman. Il m’aura manqué la petite étincelle pour que ce soit un coup de cœur mais c’est déjà une excellente lecture !

En soit, The Book of Ivy est une dystopie qui n’a rien d’extraordinaire… Mais elle a un côté addictif et j’ai été complètement prise dedans. Ivy Westfall vit à Westfall, une petite ville fondée par son arrière-grand-père après que le monde a été ravagé. Alors que les Westfall voulaient instaurer une démocratie, les Lattimer s’auto-proclament président. Deux générations plus tard, Ivy épouse de force Bishop Lattimer. La mission que lui a donnée sa famille : tuer Bishop pour renverser le président et venger la mort de sa mère. Sauf qu’une fois qu’elle n’est plus sous le joug de son père, Ivy voit les choses sous un nouvel angle.

Le seul tout petit point négatif de ce roman, c’est Ivy. Je ne l’ai pas détestée, il y a même des facettes de sa personnalité que j’aime énormément Néanmoins, j’ai été un peu exaspérée par sa tendance à se poser beaucoup (trop) de question. Elle réfléchit trop et manque vraiment de spontanéité ce qui fait qu’on a le droit à de nombreux monologues intérieurs. Certes, ça colle complètement avec la psychologie des personnages. Elle a vécu endoctrinée par son père et sa sœur et, dans ces conditions, c’est normal qu’elle se pose autant de questions. Mais j’aurais aimé un peu plus d’action et moins de réflexion.

Même s’il m’a manqué un tout petit peu d’action, j’ai quand même beaucoup aimé l’intrigue du roman et j’ai surtout beaucoup aimé découvrir l’évolution de la relation entre Ivy et Bishop. J’ai aimé qu’Ivy se redécouvre au contact de Bishop, même si c’est long et difficile. Bishop est d’ailleurs un personnage masculin intrigant que j’ai vraiment adoré, même si j’ai parfois eu envie de le secouer un coup : il a quand même vachement de patience avec Ivy…

Même avec ses petits défauts, l’histoire est vraiment addictive et j’ai eu beaucoup de peine à m’en détacher. J’avais une irrésistible envie de découvrir la suite, et la fin le plus rapidement possible !

La fin est d’ailleurs hallucinante ! Je ne veux pas vous spoiler mais pour moi, il n’y a aucune logique dans la décision d’Ivy, ce qui m’a laissé un petit goût de déception… Mais ça ne m’a pas empêché de dévoré le second et dernier tome qui était déjà dans ma PAL !

Avec the Book of Ivy, j’ai découvert une dystopie plaisante et addictive malgré quelques petits défauts mineurs. Je la conseille très volontiers aux amateurs de dystopies et d’histoires d’amour compliquées.

LIVRE_GENIAL

Compte pour les challenges :

Publicités

Publié le 02/02/2016, dans 4/5_Livre Génial, Dystopie, Lumen, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Je pense lire ce roman au mois de Mars, ton avis me motive encore plus !

  2. Je l’avais adoré aussi ! 🙂
    Par contre le deux… :/ J’espère que tu aimeras plus que moi :p

  3. J’ai également adoré ce premier tome, d’ailleurs ça a été pour moi un coup de coeur. Tu devrais te régaler avec le tome 2 si tu ne l’as pas déjà lu, il y a un peu plus d’action.

    • Ah moi, j’ai moins aimé le second tome… Je l’ai trouvé vraiment trop prévisible… :/ Mais j’ai quand même passé un bon moment ! 😀

  4. Hello, j’avais déjà entendu parler de ce bouquin comme étant un coup de coeur pour beaucoup, je vais donc l’ajouter à ma PAL merci 🙂

  1. Pingback: The Book of Ivy, tome 1 – musnadjia423wordpress

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :