Le Teaser du Vendredi #54 : La Tour Sombre, tome 2 : Trois Cartes

Teaserduvendredi

Pour ceux qui me suivent depuis un moment, vous aviez pu découvrir mon RDV du Teaser du Vendredi sur l’ancienne plate-forme du blog. Ce RDV était un peu passé à la trappe par manque de temps, mais j’ai eu envie de le reprendre ! C’est reparti 😀

Bienvenue sur mon Teaser du Vendredi. Pour ce rendez-vous, je me suis (largement) inspirée du Teaser Tuesday de MizB de Should be Reading et de l’extrait qui fait envie d’Aranae de La Plume ou la Vie pour faire quelque chose de légèrement différent.

Pour ce Teaser du vendredi :

– je prendrais une des lectures du moment ou que je viens de terminer
– j’ouvrirais ensuite une page au hasard
– et je choisirais quelques lignes qui me plaisent qui éviteront les spoils, bien entendu.

OU

– si un passage dans un livre me plaît particulièrement, c’est moi qui choisit ^^

____________________________________

latoursombre_t2Trois. C’est le chiffre de ton destin.
Trois ?
Oui, le trois est mystique. Le trois est au coeur de ta quête. Plus tard, viendra un autre chiffre. Le chiffre d’aujourd’hui est le trois.
Quel trois ?
On ne voit qu’une partie des choses, et ainsi s’obscurcit le miroir de la prophétie.
Dis mois ce que tu peux.
Le premier est jeune, les cheveux noirs. Il se tient au bord du gouffre, le gouffre du vol et du meutre. Un démon l’a envahi. Le nom de ce démon est HEROÏNE.
Quel genre de démon cela peut-être ? Je ne le connais pas, même dans les leçons de mon tuteur.
Il voulut parler mais n’avait plus de voix. Et la voix de l’oracle, cette Catin stellaire, cette Pute des Vents, s’était tue elle aussi. Il vit tomber une carte, voltigeant de nulle part à nulle part, tournant et retournant, paresseuse. Un babouin, souriant de toutes ses dents, se tenait sur l’épaule d’un jeune homme. Ce dernier levait la tête, les traits déformés par une représentation stylisée de l’effroi et de l’horreur. En y regardant de plus près, le Pistolero remarqua que le baboin était armé d’un fouet.
Le prisonnier, chuchota l’homme en noir (un homme en qui le Pistolero avait jadis eu confiance et qui s’appellait alors Walter).
Un tantinet dérangeant, non ? Un tantinet dérangeant…

La Tour Sombre, tome 2 : Trois Cartes de Stephen King

Publicités

Publié le 19/02/2016, dans Le Teaser du Vendredi, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :