L’Héritage des Rois-Passeurs

héritagedesroispasseursde Manon Fargetton
Editions Bragelonne
376 pages
25 €

Ombre, univers peuplé de magie, et Rive, le monde tel qu’on le connait, sont les deux reflets déformés d’une même réalité.
Enora est unique : elle peut traverser d’un monde à l’autre. 
Lorsque sa famille est brutalement décimée par des assassins masqués, elle se réfugie au seul endroit où ses poursuivants ne peuvent l’atteindre. Au royaume d’Ombre, sur la terre de ses ancêtres. Là-bas, Ravenn, une princesse rebelle, fait son retour après neuf ans d’exil passés à chasser les dragons du grand sud. Sa mère, la reine, est mourante. Ravenn veut s’emparer de ce qui lui revient de droit : le trône d’Ombre. Et elle n’est pas la bienvenue.
Deux mondes imbriqués. Deux femmes fortes, éprouvées par la vie. Deux destins liés qui bouleverseront la tortueuse histoire du royaume d’Ombre. 

Décidément, les livres que j’ai acheté au Salon du Livre de Genève l’année dernière et que j’ai lu pour ce week-end de Pâques sont vraiment géniaux ! Encore un coup de coeur ! 😀

Enora est une jeune fille de tout juste 20 ans sans histoire. Jusqu’à son anniversaire… Ce jour-là, sa vie bascule. Sa famille est assassinée par d’étranges assassins masqués. La cible de ce carnage : son frère jumeau. Sauvée de justesse par Charly, Julian et Hank, Enora découvre ce jour-là qu’elle est une passeuse : elle est capable de passer de Rive, son monde, notre monde, jusqu’en Ombre, un univers magique, la terre de ses ancêtres. En Ombre, Ravenn, une princesse rebelle de retour après neuf ans d’exil à chasser les dragons revient pour s’emparer du trône qui est le sien. Mais le Roi n’est pas de cet avis…

J’ai adoré l’intrigue de ce roman. C’est un univers riche et très bien construit et Manon Fargetton ne nous laisse pas une seule seconde de répit ! Ce n’est pas la première fois que je lis un roman où notre monde serait lié à un monde magique mais je dois dire que l’auteure a su se l’approprier pour nous proposer quelque chose de différent, d’unique et surtout, de terriblement original !

Enora et Ravenn sont deux héroïnes attachantes à la fois très différentes mais qui ont en commun leur détermination à toute épreuve. Enora est la première que l’on découvre. D’abord dévastée par la mort des membres de sa famille, sa soif de vengeance va peu à peu l’aveugler. Ravenn est quant à elle une fine stratège qui sait s’entourer. Elle est très charismatique et malgré son absence de la cour pendant neuf années, elle connait parfaitement ses rouages… Je me suis beaucoup attachée à ces deux jeunes femmes et j’ai suivi leurs aventures avec frénésie ! Ce sont des femmes fortes et déterminées, le genre d’héroïnes que j’adore !

Les personnages secondaires ne sont pas en reste puisque l’auteure a fait un travail magnifique dessus. J’ai eu un gros coup de coeur pour Julian et Charly. Ces deux-là et Enora débarquent dans un monde dont ils ne savent rien et on peut dire qu’ils sont plein de ressources ! Chaque personnage traine son lot de casseroles et bien qu’Enora soit probablement la plus torturée de tous, chacun d’entre eux a une psychologie très complexe.

Manon Fargetton a une écriture sublime. Mention spéciale pour les scènes de combats qui sont très vives et terriblement immersives.

Coup de coeur également pour la sublime couverture !!! 

Bref, un roman fantasy d’une auteure francophone a découvrir impérativement pour ses intrigues complexes et merveilleusement bien ficelées et ses personnages à la psychologie fouillée.

COUP_DE_COEUR

Compte pour les challenges :

Publicités

Publié le 12/04/2016, dans 5/5_Coup de Coeur, Bragelonne, Fantasy, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Ce n’est pas avec une telle chronique que ma wishlist va désemplir, au contraire ! Ce roman semble avoir tout ce qu’il faut pour me plaire !
    Histoire d’être certaine, j’ai quand même une question : y a-t-il une histoire d’amour ? Et si oui, est-ce quelque chose d’un peu cliché du genre « une héroïne tombe amoureuse d’un homme très beau et ténébreux qui la sauve », ou pas du tout ?

  2. J’ai aussi adoré l’univers 🙂

  1. Pingback: Petits Mots pour les Petits #12 : un conte japonais et des questions sur les religions | Des Livres en Pagaille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :