Métamorphoses

métamorphosesde Samantha Bailly
Editions Bragelonne
550 pages
25 €

Dans la cité de Lyneroy, les commerces éclatants cohabitent avec les plus sombres marchés noirs… Sonax a 13 ans lorsque sa vie bascule. Jeune homme androgyne destiné à suivre une voie dans la banque, il quitte tout pour le théâtre solaire, un lieu où il se découvre une nouvelle famille. Mais derrière la scène, entre faux-semblants et jeux de pouvoir, la réalité d’Hélderion n’a rien à envier aux drames qui se jouent sur les planches. Il ignore alors à quel point il va devoir apprendre à jouer un rôle en permanence, en découvrant les dangereuses coulisses de la cité la plus riche du royaume. Entraîné dans des intrigues politiques qui le dépassent, il sera change en polymorphe, un être capable de modifier son apparence à volonté… Car quel acteur n’a jamais rêvé de contrôler l’histoire au gré de ses métamorphoses ? 

Après ma lecture de l’intégrale d’Oraisons,  je ne pouvais que me lancer les yeux fermés dans ce roman. Si vous souhaitez découvrir l’univers de Samantha Bailly, lisez bien Oraisons avant de lire Métamorphoses car même si l’histoire est différente, Métamorphoses spoil un peu Oraisons donc ce serait dommage de gâcher le plaisir…

Dans ce tome, nous découvrons donc Sonax, que l’on rencontre déjà dans Oraisons. Dans ce dernier, c’est un traficant d’objets tabous qui offre le jeu des Quatre Vents à Aileen lors d’un petit voyage en bateau. C’était un personnage qui m’intrigait beaucoup, je me posais énormément de questions à son propos lors de ma lecture d’Oraisons et je trouve ça super génialissime de retrouver l’univers de ce roman d’un point de vue complètement différent.

Au tout début du roman, nous découvrons un Sonax adolescent, sa relation compliquée avec sa mère Uria qui souhaite que son fils reprenne sa banque alors que Sonax ne rêve que de théâtre et sa relation touchante avec Perle, sa soeur jumelle.

Le pauvre Sonax va vivre tout un tas de drame et l’évolution du personnage entre le première et le dernier chapitre est tout simplement incroyable. L’histoire se passe sur un certain nombre d’année et le personnage est construit avec beaucoup de cohérence et de justesse. Il ressort grandi de chacune des épreuves qu’il vit.

La première partie du roman n’a absolument aucun lien avec Oraisons. On y découvre l’enfance de Sonax, ses débuts au théâtre solaire, ses premiers émois amoureux… C’est une partie un peu plus « légère », sans réelle intrigue politique directement liée à Sonax. Je passais un super bon moment de lecture mais je ne pouvais pas m’empêcher de me demander « mais où est-ce qu’on va !? ». Jusqu’à ce que le début des intrigues en relation avec Volplume et l’Astracan aparaissent tout à fait subtilement.

Puis Nwinver, la grande Jadielle fait son apparition ! On en découvre plus sur les objets tabous et petit à petit, Samantha Bailly nous donne plein d’informations sur la résuadine, les laboratoires de l’Astracan et ses expériences notamment avec les hurleurs et les chuchoteuses. Toutes ces choses m’avaient tellement plu dans Oraisons, mais je suis tellement curieuse que j’avais été un peu frustrée de ne pas en savoir plus. Eh bien Métamorphoses a répondu à beaucoup de questions !

La seconde partie du roman a clairement un lien avec Oraisons puisqu’on découvre qu’absoluement rien n’a été laissé au hasard dans la quête d’Aileen ! Et c’est là que ma machoire m’en est tombée ! Car je ne m’y attendais pas du tout ! C’était comme assister aux coulisses d’Oraisons et c’était assez fou !

J’ai aimé retrouvé la plume de Samantha Bailly mais aussi retrouver ce qui m’avait tant plu dans Oraisons : une intrigue très bin ficelée dont les fils s’entremêlent avec beaucoup de justesse. La moindre action est pensée et certains éléments qu’on pensait sans importance peut s’avérer finalement pas si banal que cela.

Bref, un univers à découvrir impérativement ! Mais n’oubliez pas de commencer par Oraisons :p

LIVRE_GENIAL

Publicités

Publié le 25/09/2016, dans 4/5_Livre Génial, Bragelonne, Fantasy, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :