La Dernière Terre, tome 2 : Des Certitudes

Magali Villeneuve
Editions de l’Homme sans Nom
464 pages
21,90 €

Dans les Cinq Territoires, les saisons débutent un autre cycle et à nouveau, la Grande Relève en marquera l’amorce. Renvoyé vers son pays d’origine de façon arbitraire, Cahir, rongé par l’amertume est hanté par ses souvenirs, tente de retrouver sa place parmi les siens. Tandis que, dans la cité capitale, l’on a préféré effacer toute trace du drame pour mieux l’oublier, certaines culpabilités, quoique silencieuses encore, commencent à peser lourd.
Derrière les murs inébranlables de la tour de Nolath, l’Igilh reçoit un message glaçant en provenance des plaines du Tilh. Il lui faut prendre une réelle décision. De celles qui, dépendantes d’un seul homme, peuvent déterminer pourtant le devenir de chacun.

La Saga :
– tome 1 : L’enfant Meredhian
– tome 2 : Des Certitudes
– tome 3 (à venir)
– tome 4 (à venir)
– tome 5 (à venir)
– tome 6 (à venir)

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, nouveau coup de cœur pour ce second tome de La Dernière Terre ! Cette saga est juste magique et incroyable et je suis tellement contente que la Prophétie de ma poulette Saefiel m’ait poussée à faire 200 km pour rencontrer Magali et Nalex !

Le premier tome nous abandonnait à un moment plus que critique (je trouve d’ailleurs que c’est hyper cruel comme procédé…) et c’est avec joie et délectation que je retrouvais mes personnages adorés ! Car oui, comme pour le premier tome, ce que je préfère dans ce livre, c’est ce que Magali a su faire de ses personnages ! Leur évolution par rapport au premier tome est tout simplement hallucinante ! La plus grande révélation pour moi, c’est Gayle, la sœur de Ghent. Je l’avais bien aimé dans le premier tome, même si j’avais une folle envie de la secouer comme un pommier. J’ai adoré la manière dont elle devient Femme (avec un grand F !). Je me posais beaucoup de question sur la manière dont Feor Elliem ( ❤ ) allait être amené dans l’action et je dois dire que j’ai été agréablement surprise (mais vous n’en saurez pas plus 😉 ) ! En ce qui concerne Cahir et sa fratrie, je suis passé par plusieurs phases avec eux : la tristesse, le doute mais aussi la joie ! Raya a également été une bonne surprise dans ce tome. Je l’avais trouvé très désagréable dans le premier tome mais j’ai découvert ici une soeur aimante et très dévouée à laquelle j’ai pu m’identifier. Quant à Reghia, on l’avait laissée dans une situation de malade à la fin du premier tome et je n’avais qu’une envie, savoir ce qui allait lui arriver ! SAUF QUE, j’ai du attendre près de 100 pages avant de savoir ENFIN ce qui lui était arrivé ! Je trouve ça très cruel… Et j’ai un peu regretté qu’elle ne soit pas un peu plus présente dans ce tome car c’est un personnage que j’adore mais qui est assez en retrait… J’ai bien aimé qu’on découvre un peu plus l’Igilh. Ce n’est qu’un ado qui a énormément de responsabilités sur ses frêles épaules mais qui m’est de plus en plus antipathique… Dans ce tome, Nelgoth m’a beaucoup intriguée et je ne sais pas trop quoi penser de ses agissements et de ses motivations (vivement la suite !!). Melgar est toujours un personnage que j’adore et j’ai beaucoup aimé qu’il écoute un peu plus son coeur plutôt que les conventions… Je finirais ce petit tour des personnages avec Ghent… Ghent qui m’avait profondément déçue dans le premier tome mais que je commence à pardonner 🙂

En ce qui concerne l’intrigue, nous avons un tome avec plus d’action que le premier ! On ne découvre un peu plus sur les étranges bêtes qui ont attaqué Cahir et Ghent et c’est complètement dingue ! Cependant de nombreuses interrogations restent et ma curiosité n’a pas été étanchée ! Il y a un aura de mystère total autour des Brumes et de ces étranges bêtes qui en sont sorties et j’ai hâte de savoir ce qu’il en retourne !

Comme pour le premier tome, j’ai été très émotive dans ma lecture ! J’ai eu quelques larmes qui ont perlé dans les coins de mes yeux lorsque l’on retrouve enfin Reghia, j’ai ri grâce à Feor, j’ai été attendrie lors du retour de Cahir dans sa patrie natal, j’ai été en colère contre l’Igilh ou j’ai encore eu de la compassion pour Ghent…. J’ai été transportée dans ce roman et je crois bien que c’est une des premières fois où je suis autant dans l’émotion lors d’une lecture.

Magali a une écriture magnifique et un sens du détail hallucinant. On sent vraiment l’oeil de l’illustratrice, si bien que l’immersion dans le roman est totale. L’action se déroule littéralement sous nos yeux et c’est un réel plaisir…

La fin est tout simplement abominable pour la grosse curieuse que je suis ! Je trouve ça criminel de nous faire attendre la sortie de la suite avec une fin pareille !! J’ai cru pleuré quand je suis arrivée à la dernière ligne et que j’ai ensuite lu « Fin du tome 2 de la Dernière Terre« . Grrr…

En bref, une saga fantasy a découvrir absolument ! Une saga qui entre dans le club très envié de mes sagas fantasy préférée !!!

COUP_DE_COEUR

challenge_fantasy

Publicités

Publié le 10/09/2014, dans 5/5_Coup de Coeur, Fantasy, L'Homme Sans Nom, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Cette série me fait tellement envie !!

  2. bouchondesbois

    Oui oui ouiiiiiiiii ! Merveilleuse, merveilleuse chronique, tu as tout dit ❤ Mon dieu, ces livres. MON DIEU ❤

  1. Pingback: Bilan du mois de Septembre 2014 | Des Livres en Pagaille

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :